Menu
A+ A A-

Le pétrole consolide, soutenu par un incident en Irak

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, aidés par un incident au terminal irakien de Bassora, victime d'une fuite, alors que le marché semble en cours de stabilisation.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a gagné 0,56% pour clôturer à 91,35 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en octobre, a lui terminé quasiment à l'équilibre (+0,01%), à 85,11 dollars.

Pour Andrew Lebow, de Commodity Research Group, la propension de l'or noir à résister à un nouveau repli des Bourses vendredi tient surtout à la fermeture, jeudi, du terminal portuaire de Bassora, dans le sud de l'Irak, pour cause de fuite.

Des officiels cités par l'agence Bloomberg affirmaient vendredi que les installations allaient être remises en service sans tarder, mais d'autres sources citées par des médias spécialisés faisaient état d'une fuite massive, qui devrait nécessiter plusieurs jours avant d'être contenue.

Cette incertitude a donné un coup de pouce aux cours du brut, le terminal de Bassora assurant le transit de plus de 1,5 million de barils par jour.

Pour Bart Melek, de TD Securities, "les marchés de l'énergie montrent des signes de stabilisation, malgré le climat d'aversion au risque".

La publication d'un indicateur américain d'inflation plus élévé qu'attendu a entraîné la montée en puissance des craintes d'une récession cette semaine, mais les prix du pétrole sont restés à distance des plus bas de huit mois enregistrés il y a dix jours.


Pour Andrew Lebow, l'approche de la date d'entrée en vigueur de l'embargo européen sur les exportations de pétrole russe, le 5 décembre, contribue à la résistance des cours.

En l'état, Sophie Lund-Yates, d'Hargreaves Lansdown, ne s'attend pas à ce que les prix reviennent tutoyer des sommets compte tenu de la dégradation accélérée de la conjoncture, "mais cela peut changer en un claquement de doigts vu le contexte géopolitique".

(c) AFP

Commenter Le pétrole consolide, soutenu par un incident en Irak



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite