Menu
A+ A A-

Les prix du pétrole poursuivent leur hausse

cours du petroleZurich: Les prix du pétrole reprenaient mardi leur progression, après avoir enchaîné la veille une 3e journée de hausse consécutive. Les cours de l'or noir, au plus haut depuis deux semaines, restent portés par un rebond technique ainsi que la baisse du dollar américain.
Vers 08h10, le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre gagnait 0,16% à 94,149 dollars, après avoir augmenté lundi soir de 1,24% à 94,00 dollars. Quant aux 159 litres d'or noir de référence américaine West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), avec échéance en octobre, ils valaient 88,027 dollars, en hausse de 0,28%. La veille en soirée ils avaient pris 1,14%, à 87,78 dollars, marquant un plus haut de deux semaines.

"Les prix montent à mesure que le dollar faiblit et que la perspective d'un accord sur le nucléaire iranien s'éloigne", a commenté, dans une note, Edward Moya, d'Oanda. Le chancelier allemand Olaf Scholz a reconnu lundi qu'un accord sur le nucléaire iranien "(n'arriverait) pas dans un proche avenir". France, Allemagne et Royaume-Uni ont reproché à Téhéran de "poursuivre l'escalade de son programme nucléaire bien au-delà de ce qui pourrait être justifié de manière plausible pour des raisons civiles".

Pour Stephen Schork, analyste et auteur du Schork Report, la dynamique actuelle qui anime le marché de l'or noir est avant tout technique. "Il y a deux semaines, le marché s'était emballé à la hausse, allant trop loin à la baisse la semaine dernière et là, il revient dans une fourchette normale", a-t-il expliqué à l'AFP.

Pour l'analyste, la menace d'une nouvelle réduction des exportations russes d'hydrocarbures, les confinements sanitaires en Chine ou le blocage du dossier iranien ont maintenant été digérés par les opérateurs. Il a rappelé que le marché entamait une période traditionnellement calme, marquée par des opérations de maintenance saisonnière des raffineries et, de fait, un ralentissement de la demande de brut.

Il voit ainsi le cours du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. rester dans des marges resserrées, comprises entre 85 et 95 dollars le baril. "C'est la zone de confort du marché pour les deux prochains mois", prédit M. Schork. Mais pour Bart Melek, de TD Securities, la récente diminution de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés de l'accord OPEP+ "signale que ce groupe (...) va devenir de plus en plus actif" et qu'il pourrait faire grimper les cours.

Selon l'analyste, le manque de liquidité que connaît actuellement le marché pourrait, en outre, accentuer la volatilité, à la hausse particulièrement.

(c) AFP

Commenter Les prix du pétrole poursuivent leur hausse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2024 à 21:29

    Le pétrole en légère baisse, la prime de risque géopolitique…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant après...

    lundi 22 avril 2024 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence se stabilisaient la semaine passée alors que le diesel était en baisse. Pour sa part, la moyenne des cours...

    lundi 22 avril 2024 à 11:50

    Le pétrole se replie, la prime de risque géopolitique baisse

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant en...

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite