Menu
A+ A A-

Le pétrole bénéfice de l'appétit pour le risque et de pressions sur l'offre

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une seconde séance de hausse soutenue vendredi, grâce à la poursuite d'un rebond technique, un regain d'appétit pour le risque, le repli du dollar et des craintes sur l'offre.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a escaladé de 4,13%, pour clôturer à 92,84 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en octobre, il a lui pris 3,89%, pour finir à 86,79 dollars.

La confirmation de l'inflexion de jeudi "tient surtout au retour de l'appétit pour le risque", a commenté John Kilduff, d'Again Capital.

Ce changement d'atmosphère a fait reculer le dollar, valeur refuge, ce qui a bénéficié aux cours de l'or noir, dont les échanges sont, pour l'essentiel, libellés en billets verts.

L'analyste a aussi attribué l'accélération du brut au message de la Maison Blanche, qui a indiqué qu'elle n'envisageait pas de continuer à puiser massivement dans les réserves stratégiques après octobre, horizon fixé jusqu'ici.

La communication contredisait des déclarations à l'agence Reuters de la secrétaire à l'Énergie, Jennifer Granholm, qui avait évoqué une possible poursuite du programme.

En un an, les stocks stratégiques ont fondu de plus de 178 millions de barils, sous l'effet de la décision du président américain Joe Biden de les libérer massivement pour soulager les cours, et sont à leur plus bas niveau depuis près de 38 ans.


La fin du programme priverait le marché de quantités importantes de brut, le rythme atteignant souvent un million de barils par jour depuis le lancement, au printemps.

Les prix s'appuyaient aussi sur la menace proférée mercredi par le président Vladimir Poutine d'arrêter toutes livraisons d'hydrocarbures aux pays qui plafonneraient les prix du pétrole russe exporté, projet en préparation au sein du G7.

Sur le plan technique, le seuil de prix atteints mercredi, au plus bas depuis janvier, "a ramené les chasseurs de bonnes affaires" et incité les spéculateurs à la baisse à couvrir leurs positions et à racheter, a expliqué John Kilduff.

L'analyste s'attend à voir ce rebond s'essouffler, car les craintes d'une récession globale demeurent et la vague de confinements en Chine "est très mauvaise pour les fondamentaux et la demande".

"Il y a encore un vrai potentiel pour repartir à la baisse et tester" les plus bas récents, selon lui.

(c) AFP

Commenter Le pétrole bénéfice de l'appétit pour le risque et de pressions sur l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    Pétrole: la Russie annonce une coupe de sa production de 471…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite