Menu
A+ A A-

Poutine menace de couper complètement les approvisionnements énergétiques de l'Occident si des plafonds de prix sont imposés

Pétrole en RussieVladivostok: La Russie cessera de fournir tous les produits énergétiques à l'Europe si l'UE et ses alliés occidentaux imposent des plafonds de prix sur le pétrole et le gaz naturel russes, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.
"Il y a des obligations contractuelles. Y aura-t-il des décisions d'ordre politique qui contredisent les contrats ? Oui, nous ne les remplirons tout simplement pas. Nous ne fournirons rien du tout si cela contredit nos intérêts", a déclaré M. Poutine lors d'un forum économique à Vladivostok, ville de l'Extrême-Orient russe. 
"Nous ne fournirons pas de gaz, de pétrole, de charbon, de fioul domestique - nous ne fournirons rien" a ajouté M. Poutine.
Le plafonnement prévu des prix des exportations de pétrole et de gaz russes est une autre "stupidité", a déclaré le président russe, ajoutant que l'Europe a pris des "décisions stupides" et qu'elle essaie maintenant de trouver comment s'en sortir.

La semaine dernière, le groupe G7 des nations les plus industrialisées a convenu de finaliser et de mettre en œuvre un plafonnement des prix du pétrole russe, visant à réduire les revenus pétroliers de Vladimir Poutine pour son trésor de guerre.

La Russie, pour sa part, a déclaré qu'elle ne vendrait pas son pétrole aux pays qui choisissent d'adhérer au plafonnement des prix et qu'elle augmenterait ses expéditions de pétrole vers l'Asie après que les ministres des finances du G7 ont annoncé un plafonnement des prix du pétrole et des carburants russes, qui entrera en vigueur respectivement le 5 décembre 2022 et le 5 février 2023.

L'UE proposera un plafonnement du gaz russe pour réduire les revenus de Poutine dans le cadre d'un ensemble plus large de mesures immédiates visant à résoudre la crise énergétique de l'Europe et à aider les ménages et les industries à traverser la tourmente du marché de l'énergie, a déclaré mercredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Les mesures proposées comprennent un objectif obligatoire pour l'UE de réduire la consommation d'électricité aux heures de pointe, un plafonnement des revenus des producteurs d'électricité et des entreprises de combustibles fossiles, ainsi qu'un plafonnement du prix du gaz russe.

Les ministres européens de l'énergie se réunissent vendredi et devraient discuter d'un plafonnement du prix du gaz russe et de réformes du marché de l'électricité, telles que le découplage du prix du gaz et du prix de l'électricité.



Commenter Poutine menace de couper complètement les approvisionnements énergétiques de l'Occident si des plafonds de prix sont imposés



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite