Menu
A+ A A-

Le pétrole se reprend, l'accord sur le nucléaire iranien au point mort

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi après une semaine de perte, avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+, les perspectives d'un retour de l'accord sur le nucléaire iranien s'éloignant, et avec elles, les barils supplémentaires que le pays pourrait injecter.
Vers 09H20 GMT (11H20 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre remontait de 2,39% à 94,57 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en septembre prenait quant à lui 2,39%, à 88,68 dollars.

Les cours se reprenaient après être tombés à des niveaux proches de leurs plus bas de l'été, le marché étant "préoccupé par le ralentissement de la demande dans un contexte de menace croissante de récession mondiale", explique Victoria Scholar, analyste chez Interactive Investor.

"Ce rebond intervient alors que les négociations sur le nucléaire entre l'Iran et les États-Unis semblent être au point mort", commente Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Jeudi, les États-Unis ont affirmé que la réponse de Téhéran dans les négociations concernant l'accord sur le nucléaire iranien n'est "pas constructive", faisant reculer la perspective d'un prochain retour à l'accord historique conclu en 2015.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell avait pourtant dit mercredi espérer un accord "dans les jours à venir".

L'UE avait présenté le 8 août ce qu'elle a appelé un texte final pour restaurer l'accord historique sur le nucléaire iranien de 2015, dont l'ancien président américain Donald Trump s'était retiré.


Selon cette proposition, l'Iran bénéficierait d'un allègement des sanctions et pourrait à nouveau vendre son pétrole en échange de restrictions strictes sur son programme nucléaire.

Les analystes estiment qu'un retour de l'Iran à pleine capacité d'exportation permettrait l'injection rapide d'un million de barils par jour sur le marché.

Si cependant, un accord sur le nucléaire était conclu, "la réunion de l'OPEP+ de la semaine prochaine n'en sera que plus intéressante", avance Craig Erlam.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs dix alliés (OPEP+) se réunissent lundi par visioconférence à Vienne, siège du groupe, pour ajuster leur production pour le mois d'octobre.

Pour Han Tan, d'Exinity, les cours pourraient connaître une "remontée brutale" si l'alliance décidait de réduire ses niveaux de production, en raison notamment du retour des barils iraniens sur le marché.

Sans accord iranien conclu, "il est peu probable qu'un revirement se produise" à l'OPEP+, estime quant à elle Sophie Lund-Yates, analyste pour Hargreaves Lansdown, le pacte actuel du cartel visant à faire retrouver au groupe son niveau de production d'or noir d'avant pandémie de Covid-19 par un système de quotas courant jusqu'à la fin de l'année.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se reprend, l'accord sur le nucléaire iranien au point mort



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite