Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, la demande américaine encourageante

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé jeudi, soutenus par une demande américaine plus résiliente que prévu mais aussi par un probable passage du gaz au pétrole dans certains pays européens avec la hausse des prix du gaz.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre a conclu en hausse de 2,25% à 99,60 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en septembre a grimpé de 2,62% à 94,34 dollars.

Les cours ont avancé après "la surprise positive sur l'inflation" américaine mercredi, a rappelé Craig Erlam, analyste chez Oanda.

L'inflation américaine a ralenti plus que prévu pour atteindre 8,5% en juillet sur un an.

En outre, malgré un gonflement des stocks hebdomadaires de brut américains, ceux d'essence ont baissé, montrant un rebond de la demande pour les carburants.

Les réserves commerciales américaines de brut ont augmenté de 5,5 millions de barils à 432 millions de barils pour la semaine close le 5 août, surprenant les analystes qui s'attendaient à un recul d'un million de barils.

Mais les stocks de carburant se sont réduits de 5 millions de barils, encore une surprise pour les analystes, poussant les prix à la hausse.


Un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) "a reconnu jeudi que l'Europe était dans l'embarras et que certains pays devront se tourner vers le pétrole plutôt que le gaz pour garder les lumières allumées", souligne Phil Flynn de Price Futures Group.

L'AIE a expliqué que les cours du gaz et de l'électricité ayant bondi à de nouveaux records au moment où la demande pétrolière mondiale est revue en hausse, cela va encourager "le passage du gaz au pétrole dans certains pays".

"Avec plusieurs régions faisant l'expérience de vagues de chaleur brûlantes, les dernières données confirment une augmentation de l'utilisation de pétrole pour produire de l'électricité, en particulier en Europe et au Moyen-Orient mais aussi à travers l'Asie", a noté l'AIE.

Enfin, aux États-Unis le recul des prix de l'essence à la pompe, qui sont descendus sous la barre symbolique des 4 dollars le gallon (3,78 litres) pour la première fois depuis cinq mois, a eu un effet positif sur les cours du brut.

"Il semble que les automobilistes vont reprendre le volant", ce qui est favorable à la demande d'or noir, a indiqué Phil Flynn, alors que la saison des déplacements estivaux a encore quelques semaines devant elle.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse, la demande américaine encourageante



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite