Menu
A+ A A-

Le pétrole augmente, en dépit d'un gonflement des stocks américains

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, dans le sillage du bond du marché actions après le ralentissement de l'inflation américaine et malgré un nouveau gonflement des stocks de brut américain.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre a gagné 1,13% à 97,40 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en septembre a pris 1,58% à 91,93 dollars.

Les cours avaient brièvement baissé, réagissant logiquement à la publication par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) d'une nouvelle hausse des stocks hebdomadaires de brut.

Ceux-ci ont augmenté de 5,5 millions de barils à 432 millions de barils pour la semaine close le 5 août, surprenant les analystes qui s'attendaient à un recul d'un million de barils.

Les cours ont toutefois commencé à repartir en territoire positif quand les investisseurs ont digéré les chiffres concernant la demande d'essence. Celle-ci a en effet augmenté nettement, puisque les stocks de carburant se sont réduits de 5 millions de barils, encore une surprise pour les analystes.

"Cela a calmé les craintes sur la destruction de la demande de carburants", qui avait saisi les opérateurs la semaine d'avant lorsque les stocks d'essence s'étaient accrus malgré la pleine saison des déplacements en voiture aux États-Unis, a indiqué Matt Smith de Kpler à l'AFP.

Les cours de l'or noir ont ensuite suivi l'emballement du marché boursier et l'engouement renouvelé pour les actifs à risque après que l'inflation américaine a montré un ralentissement plus important que prévu.


L'indice des prix à la consommation en juillet aux États-Unis a ralenti sa course à 8,5% sur un an au lieu de 9,1% en juin, ce qui a été fêté par Wall Street qui espère que cela encouragera la Réserve fédérale (Fed) à moins relever les taux d'intérêt.

"Les cours du brut ont été emportés par le courant général du marché alors que le rapport sur les prix a visiblement encouragé l'appétit au risque", commentait Matt Smith, soulignant le bond des actions et le recul du billet vert, dans le sillage de l'espoir que la banque centrale américaine soit moins sévère sur ses hausses de taux d'intérêt à venir.

(c) AFP

Commenter Le pétrole augmente, en dépit d'un gonflement des stocks américains


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite