Menu
A+ A A-

Le pétrole garde la tête hors de l'eau après l'Opep+ et les stocks américains

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole faisaient du surplace jeudi, après l'annonce des pays de l'Opep+ d'une augmentation dérisoire de son volume total de production pour septembre et leur chute de la veille après la hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre grappillait 0,54% à 97,30 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en septembre prenait quant à lui 0,92%, à 91,49 dollars.

Mercredi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+) ont annoncé une augmentation de leur volume total de production d'à peine 100.000 barils par jour pour septembre, "ce qui ne fait rien pour le marché, mais constitue une sorte de concession aux appels lancés à l'Arabie saoudite pour qu'elle en fasse plus", lance Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

"Il est évident que cette augmentation, largement symbolique, ne permettra pas d'amortir de manière significative un éventuel choc de l'offre, mais l'équilibre pétrolier ne se resserrera pas non plus", résume Tamas Varga, de PVM Energy.

L'analyste rappelle que le cartel échouant régulièrement à remplir ses objectifs, "le groupe de producteurs pourrait tout simplement ne pas être en mesure d'augmenter considérablement sa production".

Ainsi, l'annonce d'une augmentation "inattendue et irréalisable aurait pu nuire à la crédibilité du groupe", argue-t-il.

Les prix ont immédiatement rebondi à l'annonce de la décision, avant de plonger face aux données hebdomadaires sur les réserves commerciales de brut aux États-Unis.


"Les prix du pétrole sont un peu plus bas aujourd'hui après avoir chuté la veille en raison d'une augmentation surprise des stocks" américains, commente Craig Erlam, analyste chez Oanda.

L'augmentation des stocks de 4,5 millions de barils "a pris le marché au dépourvu, alors que les prévisions tablaient sur une légère baisse", explique l'analyste.

Le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a même touché jeudi, à 90,15 dollars le baril, un plus bas depuis le 25 février dernier, le lendemain du début de l'invasion russe de l'Ukraine, effaçant ainsi quasiment tous ses gains depuis le début de la guerre.

(c) AFP

Commenter Le pétrole garde la tête hors de l'eau après l'Opep+ et les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite