Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse après la Fed et les stocks

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole grimpaient jeudi, poussés par la baisse des réserves commerciales de brut au Etats-Unis et la perspective d'un ralentissement des hausses de taux de la Fed, avec des craintes concernant des perturbations de l'offre toujours en toile de fond.
Vers 09H45 GMT (11H45 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre gagnait 1,43% à 108,14 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison le même mois montait quant à lui de 1,90%, à 99,11 dollars.

"L'épuisement des stocks de pétrole américains, le relèvement +comme prévu+ des taux de la Fed et la baisse des livraisons de gaz sur le gazoduc Nord Stream 1 par Gazprom ont donné un bon coup de pouce" aux prix du pétrole, résume Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

La Réserve fédérale américaine (Fed) a relevé mercredi ses taux directeurs de 75 points de base, une décision largement anticipée.

Une hausse des taux de la Fed pour juguler l'inflation signifie habituellement un soutien au dollar, faisant baisser le pouvoir d'achat des investisseurs en pétrole utilisant d'autres devises, mais ravive également les craintes quant à la demande, pouvant conduire à un ralentissement économique.

Les prix du pétrole s'échangent toutefois à la hausse, la Fed ayant laissé entrevoir un ralentissement du rythme de la hausse de ses taux.

Mercredi, l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a fait état dans son rapport hebdomadaire sur les stocks commerciaux d'or noir des États-Unis, d'une baisse de 4,5 millions de barils de brut alors que les analystes s'attendaient à un repli moindre.


A cette baisse inattendue s'ajoute un nouveau prélèvement de 5,6 millions de barils dans les réserves stratégiques américaines.

En parallèle, les baisses de livraison de gaz à l'Europe via le gazoduc Nord Stream ont, comme annoncé, baissé mercredi à près de 20% des capacités du gazoduc, alertant sur de potentielles nouvelles coupures d'approvisionnement en hydrocarbures russes.

"Dans le climat géopolitique et économique actuel, incertain et turbulent, les vents dominants peuvent changer de direction rapidement", tempère cependant Tamas Varga, rappelant que le marché "est déchiré entre les craintes liées à l'économie et à la demande et les inquiétudes concernant l'offre".

Mardi, le Fonds monétaire international (FMI) s'est montré plus pessimiste sur les perspectives économiques. La croissance mondiale n'est quant à elle plus attendue qu'à 3,2% en 2022, soit 0,4 point de moins que ce qui était anticipé en avril.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse après la Fed et les stocks



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite