Menu
A+ A A-

Le pétrole limite ses pertes grâce à prises de bénéfices et achats à bon compte

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont limité leurs pertes jeudi après un nouveau plongeon initial, grâce à des prises de bénéfice et des achats à bon compte, mais le marché garde la récession en tête et reste orienté à la baisse.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre s'est effrité de 0,47%, pour clôturer à 99,10 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en août, il a reculé de 0,53%, à 95,78 dollars.

L'or noir a brièvement décroché, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. frôlant même le seuil de 90 dollars, en-dessous duquel il n'est plus descendu depuis début février, avant l'invasion de l'Ukraine.

"Les banques centrales remontent leurs taux comme des folles pour contenir l'inflation. Les négociants en matières premières ont l'air de penser qu'ils vont y parvenir, mais au prix d'une récession mondiale", a commenté, dans une note, Carl Weinberg, de High Frequency Economics.

Une récession entraînerait une contraction de la demande de pétrole, ce qui ferait baisser les prix.

Pour Michael Lynch, de Strategic Energy & Economic Research, les opérateurs digéraient aussi le rapport hebdomadaire sur les stocks américains de pétrole, qui a fait ressortir une hausse inattendue des réserves d'essence et une chute de la demande.

L'alerte de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), également mercredi, sur les premiers signes d'essoufflement de la demande du fait des prix élevés, ajoutait à cette appréhension.


Le brut était aussi mis sous pression par l'escalade du dollar, monnaie dans laquelle est libellé l'essentiel des transactions sur ce marché.

Le rebond de fin de séance est largement dû, selon Michael Lynch, a des prises de bénéfices d'opérateurs qui avaient spéculé sur la baisse des cours.

Le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a ainsi perdu plus de 15 dollars le baril en dix jours, l'occasion pour ces traders de solder leurs positions et de racheter du pétrole, pour empocher la différence entre le cours actuel et celui, supérieur, auquel ils se sont engagés à vendre.

Pour Robert Yawger, de Mizuho, le mouvement a aussi été occasionné par des achats à bon compte.

La stabilisation des prix autour de 95 dollars le baril pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. est aussi liée, selon lui, à l'expiration, vendredi, d'une partie des contrats à terme pour livraison en août.

Les plus grosses positions, à l'achat et à la vente, se situent à ce seuil, ce qui crée une incitation à se rapprocher de ce seuil, a expliqué l'analyste.

Au-delà, malgré les contraintes sur l'offre, "la tendance est à la baisse", estime Robert Yawger. "C'est difficile de voir un scénario positif, qui entraînerait un rebond."

(c) AFP

Commenter Le pétrole limite ses pertes grâce à prises de bénéfices et achats à bon compte



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite