Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en ordre dispersé, entre demande fragile et offre contrainte

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé lundi, entre la perspective d'un nouveau trou d'air de la demande chinoise et les contraintes toujours fortes qui pèsent sur l'offre.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a grignoté 0,07%, pour clôturer à 107,10 dollars. Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en août, a lui cédé 0,66%, et fini à 104,09 dollars.

"C'est une lutte acharnée" entre les tenants d'une demande amoindrie par un ralentissement économique et ceux se concentrant sur l'offre structurellement contrainte, a expliqué Bill O'Grady, de Confluence Investment.

"Le marché essaye de comprendre ce qui se passe côté demande et offre", a abondé Bart Melek, de TD Securities. "Et ces derniers jours, la tendance a été plutôt à la baisse", le spectre d'une demande réduite l'emportant sur le manque d'offre.

"Et la raison principale tient à la Chine", a poursuivi l'analyste, en référence à la nouvelle vague de confinements pour endiguer de nouveaux foyers de coronavirus, notamment à Shanghai, mais aussi à Macao.

Les cours du brut ont globalement pâti initialement d'un mouvement d'aversion au risque, qui a affecté l'ensemble des matières premières.

Autre facteur de baisse des prix, la résolution du début de crise qui touchait l'oléoduc CPC (ou KTK), lequel achemine l'essentiel des exportations de pétrole kazakh vers le terminal russe de Novorossiisk.

Une cour d'appel russe a commué lundi en amende la décision d'une juridiction de première instance qui avait ordonné l'arrêt de l'oléoduc pour 30 jours pour cause de violations de normes environnementales.


Les opérateurs avaient aussi en tête la visite, vendredi, du président américain Joe Biden à Jeddah, en Arabie saoudite, lors de laquelle il doit rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salmane.

"Les attentes vis-à-vis d'un engagement significatif à augmenter la production des Etats du Golfe sont modérées", a indiqué, dans une note, Edward Moya, d'Oanda.

"Le principal objectif est l'amélioration des relations avec l'Arabie saoudite, ce qui signifie que Biden sera prudent" dans ces demandes, prévoit l'analyste.

Pour Bill O'Grady, le redressement des cours du brut en fin de séance après un début de journée en nette baisse est, pour partie, attribuable à la hausse des contrats à terme sur l'essence, qui ont emmené le brut avec eux.

Bart Melek voyait aussi là l'effet de la remontée des taux obligataires, qui s'étaient d'abord fortement repliés, un signal qui témoigne, selon lui, d'une vision moins sombre de la trajectoire de l'économie.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en ordre dispersé, entre demande fragile et offre contrainte



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite