Menu
A+ A A-

L'Opep+ pompe plus mais pas assez pour freiner l'envolée des prix

OPEPVienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont reconduit jeudi leur objectif d'ouverture des vannes légèrement plus importante pour cet été, mais cela ne suffira pas à freiner l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine.
Les représentants des treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs dix alliés (OPEP+) ont convenu que "la production d'août serait ajustée à la hausse de 648'000 barils par jour", comme en juillet, en comparaison des 432'000 barils fixés auparavant, a annoncé l'alliance dans un communiqué à l'issue d'une réunion par visioconférence.

Le cartel reste donc sur la même ligne après le tournant opéré le mois dernier. Jusque là, et depuis le printemps 2021, il s'était limité à des hausses modestes de ses quotas dans le but de retrouver graduellement ses niveaux pré-Covid.

⤵ "Théâtre politique"

Les efforts consentis sont toutefois trop maigres pour compenser le manque de pétrole lié à l'instauration par les États-Unis et l'Union européenne (UE) d'un embargo sur les livraisons russes.



Depuis le début de la guerre en Ukraine, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, référence du brut en Europe, a pris plus de 16%, et son homologue américain le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., plus de 17%.

Vers 12H40 GMT, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. évoluait à 115,63 dollars le baril quand celui de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'échangeait à 109,04 dollars, des prix toujours très hauts, le marché réagissant peu à la décision de l'alliance, largement anticipée.

Face à la flambée des cours, la France avait de nouveau appelé lundi les pays producteurs à augmenter leur volume de "manière exceptionnelle".

Le sujet sera également au menu de la visite du président américain Joe Biden mi-juillet en Arabie saoudite.

Edward Moya, d'Oanda, ne se fait cependant guère d'illusions: "c'est du théâtre politique, ce voyage n'aboutira pas à une hausse significative au-delà de ce qui a déjà été décidé", estime-t-il.

Et même si l'OPEP+ cédait aux appels, "elle n'en aurait pas la capacité", poursuit l'expert, rappelant que de nombreux membres "sont soumis à des sanctions internationales ou souffrent de problèmes de production".

Résultat, les quotas fixés sont rarement atteints.


⤵ Membres sur la touche

Cible des États-Unis et de l'UE depuis l'invasion de l'Ukraine, la Russie a rejoint le rang des pays indésirables placés sous sanctions, aux côtés de l'Iran et du Venezuela.

Quant à la Libye, autre membre de l'alliance, elle est en proie à une longue et grave crise politico-institutionnelle, mettant aux prises deux gouvernements rivaux.

La production pétrolière, principale source de revenus, est l'otage de ces divisions avec de nombreux sites fermés de force.

D'autres nations comme le Nigeria, le Congo ou la Guinée équatoriale font figure de mauvais élèves, le manque d'investissement dans les infrastructures pétrolières au plus fort de la pandémie les empêchant d'atteindre leurs objectifs.

Même les premiers de la classe - les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite - auraient du mal à doper leur volume, selon des propos rapportés cette semaine par le président français Emmanuel Macron.

"Si cela s'avère exact, cela signifie que la production de pétrole de l'OPEP+ en juillet et août n'augmentera pas davantage malgré l'accord récent", s'inquiète Stephen Brennock, de PVM Energy.

"Les problèmes d'approvisionnement resteront donc le principal sujet d'actualité pour le pétrole, et les prix devraient grimper encore", avertit Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote Bank.

A moins que les craintes de récession ne prennent le dessus et fassent fléchir les cours.

(c) AFP

Commenter L'Opep+ pompe plus mais pas assez pour freiner l'envolée des prix



    Communauté prix du baril


    L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP)

    -Voir toute l'actualité de l'OPEP

    mercredi 10 juillet 2024

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    dimanche 02 juin 2024

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de...

    dimanche 02 juin 2024

    Huit pays de l'Opep+ étendent leurs réductions de production…

    Vienne: Huit membres de l'alliance Opep+ vont prolonger leur réductions volontaires de production de pétrole pour quelques mois, avant de les supprimer...

    dimanche 02 juin 2024

    📅 Pétrole: à Ryad, l'Opep+ soucieuse de préserver son unité

    Vienne: Entre des ministres à Ryad et d'autres qui participeront à la réunion par vidéoconférence, l'Opep+ joue dimanche une partition inédite, avec...

    vendredi 24 mai 2024

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    mardi 14 mai 2024

    🛢️ Statu quo pour les prévisions de progression de la demand…

    Paris: La demande mondiale d'or noir ne devrait pas faiblir en dépit des incertitudes géopolitiques, indique mardi l'Opep dans son rapport mensuel...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite