Menu
A+ A A-

Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession cumulées aux efforts internationaux pour faire baisser le prix du brut et donc du carburant dans un contexte d'inflation galopante.
Vers 12h15 à Paris, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août baissait de 0,69% à 110,97 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison le même mois, perdait quant à lui 0,80% à 105,34 dollars.

"Les prix du pétrole restent sous pression dans un contexte de craintes de récession", commente Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank. Mercredi, les cours avaient chuté de plus de 6%, après que le président Joe Biden avait demandé au Congrès américain de suspendre pour trois mois une taxe fédérale sur les prix de l'essence, avant de limiter leurs pertes en fin de séance.

La proposition a entrainé "un raz-de-marée de ventes", affirme Tamas Varga, analyste chez PVM Energy, bien que son "impact final devrait être modéré". Depuis plusieurs mois, la "vigueur des prix est due aux craintes d'une pénurie de l'offre", poursuit l'analyste, qui souligne que "ces craintes n'ont pas été atténuées et une exonération fiscale n'entraînerait pas d'offre supplémentaire".

"Les réductions d'impôts temporaires ne réduisent pas durablement les prix car elles stimulent la demande", fait également valoir Carsten Fritsch. Cette chute des cours a cependant été "révélatrice", indique Tamas Varga. "C'est la destruction de la demande qui apportera un soulagement à la pompe."

Selon les analystes, les craintes de récession augmentent clairement. Un épisode récessif aux États-Unis "est certainement une possibilité", a reconnu le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jerome Powell lors de son audition annuelle devant une commission du Congrès.

Pour Stephen Innes cependant, analyste chez Spi Asset Management, ce repli des cours "semble avoir les caractéristiques d'une chute inattendue due à l'offre". "Nous savons que la Russie met davantage de barils sur le marché", affirme-t-il. De plus, l'augmentation de l'offre de pétrole figure en tête de l'agenda politique américain, rappelle l'expert.

"Nous pensons qu'il est illusoire de ne pas s'attendre" à une baisse du cours du baril "lorsque les banques centrales et les politiciens du monde entier ont en ligne de mire des prix du pétrole plus élevés, et la pression est effectivement de plus en plus forte", selon lui.


(c) AFP

Commenter Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite