Menu
A+ A A-

Le pétrole termine en petite hausse, la déroute du yen commence à inquiéter

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en petite hausse mardi après une séance en dents de scie, entre les craintes pour la croissance mondiale, la forte demande en pleine saison des déplacements et les inquiétudes autour du yen et de l'économie du Japon, gros importateur de brut.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août a terminé en hausse de 0,45% à 114,65 dollars alors qu'il avait grimpé au-dessus de 116 dollars plus tôt à Londres.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en juillet, dont c'est le dernier jour de cotation, a pris 0,99% à 110,65 dollars après avoir gagné plus de 2,30% quelques heures plus tôt.

"La hausse des prix s'est un peu modérée car on pèse les risques pour la croissance avec l'action des banques centrales à travers le monde", qui relèvent les taux d'intérêt "ce qui va finir par affecter la demande à un certain point", a expliqué John Kilduff, d'Again Capital.

Alors qu'aux États-Unis on entre dans la saison des vacances appelée "driving season", les perspectives d'une augmentation de la demande poussent les prix à la hausse à court terme dans un contexte d'offre limitée.

En Chine également, les perspectives s'éclaircissent selon Stephen Innes, analyste chez Spi Asset Management, qui a relevé un "succès des tests (Covid) de masse à Shanghai". Cela renforce "l'idée que la Chine va poursuivre une réouverture progressive".

La Chine est la dernière grande économie mondiale à maintenir une stratégie zéro Covid, mais rouvre progressivement son économie après des confinements massifs, s'appuyant sur des campagnes de dépistage à grande échelle et des confinements locaux.

Mais désormais, les investisseurs ont aussi les yeux braqués sur le Japon et "ce yen qui ne cesse de s'affaiblir", s'est inquiété John Kilduff.


La monnaie Japonaise a glissé à un plus bas depuis 24 ans face au dollar, plombée par l'écart des politiques monétaires entre la Banque du Japon, qui reste accommodante, et son homologue américaine, qui resserre la vis.

"Si la situation craque et qu'on assiste à une perturbation sur le marché des changes qui risque d'affecter l'économie Japonaise, cela peut être très négatif pour les prix du brut", car le Japon est important importateur, a souligné M. Kilduff.

Mais globalement le marché reste "acheteur dès que les prix baissent (...) alors que l'offre est très restreinte", a ajouté l'analyste d'Again Capital.

A Washington, l'administration, qui fait face à une inflation généralisée, examine la possibilité de suspendre temporairement une taxe fédérale sur l'essence pour faire baisser les prix à la pompe.

Mais selon John Kilduff, "cela n'aura pas un impact vraiment important sur les prix".

En parallèle, "les inquiétudes concernant l'approvisionnement sur les marchés mondiaux augmentent dans le cadre de nouveaux efforts pour empêcher la Russie de tirer des revenus du brut", a souligné Susannah Streeter, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Les États-Unis discutent avec leurs alliés pour restreindre davantage les revenus pétroliers de la Russie en plafonnant le prix de son pétrole brut, a déclaré lundi la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, lors d'une visite au Canada.

(c) AFP

Commenter Le pétrole termine en petite hausse, la déroute du yen commence à inquiéter



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite