Menu
A+ A A-

Le pétrole se replie après la hausse du taux de la Fed

cours du petroleCours de clôture: Les cours du West Texas Intermediate (WTI), principale variété américaine de pétrole, ont glissé après l'annonce d'une hausse brutale du taux directeur de la banque centrale américaine (Fed), qui a renforcé le dollar, devise de référence de l'or noir.
Le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en juillet a lâché 3,04%, pour clôturer à 115,31 dollars. Quant au Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, il a lui limité ses pertes et abandonné seulement 2,19%, à 118,51 dollars.

"Le marché a vendu massivement après la nouvelle", a commenté Andy Lipow, de Lipow Oil Associates, en référence au relèvement de 0,75 point de pourcentage du taux directeur de la Fed.

"Une hausse de cette amplitude est favorable au dollar", a-t-il expliqué, "et bien sûr, les matières premières, qui sont libellées en dollars, ont flanché."

Pour Craig Erlam, d'Oanda, les cours étaient déjà mal orienté par des prises de bénéfices après une longue séquence de hausses, encouragées par de nouveaux confinements en Chine.

Par ailleurs, le bureau national des statistiques a annoncé que les volumes traités par les raffineries chinoises avait chuté en mai sur un an (-11%), signe de l'effet des restrictions sanitaires sur l'activité économique et la demande d'énergie.

Pour Andy Lipow, la récente retraite des cours du brut, avec un cours du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. qui a perdu près de 6% en une semaine, ne présage pas d'une chute plus marquée.

"Nous allons rester dans des marges étroites, parce qu'il y a toujours l'autre côté de l'équation, à savoir l'offre", qui continue d'inquiéter les opérateurs.


Aux contraintes existantes est venu s'ajouter le blocage de la plupart des sites de production Libyens par des hommes armés, résultat d'une impasse politique, alors que Abdelhamid Dbeibah refuse de céder le pouvoir exécutif à Fathi Bachaga, investi par le Parlement siégeant à l'Est.

En 2021, la Libye a produit environ 1,2 million de barils par jour.

Le marché a aussi pris note de la nouvelle ponction record des réserves stratégiques américaines de brut la semaine dernière, qui a atteint 7,7 millions de barils, selon les chiffres publiés par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Même si les stocks commerciaux ont augmenté, dans le même temps, de 1,9 million de barils alors que le marché attendait une contraction de 2,2 millions, les réserves totales d'or noir aux États-Unis ont bien diminué de 5,8 millions de barils en comptant les réserves stratégiques.

Et même si la production américaine a légèrement augmenté, pour la première fois depuis plus d'un mois, au niveau mondial, "les producteurs semblent incapables de rattraper la demande", estime Craig Erlam.

Quant à la nouvelle sortie du président américain Joe Biden, qui a réclamé aux pétroliers "une action immédiate" pour augmenter la production de pétrole aux États-Unis, elle n'a pas ému le marché.

"C'est de la politique", a commenté Andy Lipow, "mais dans les faits, la capacité du président et de l'industrie d'augmenter sensiblement l'offre à court terme est assez limitée."

(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie après la hausse du taux de la Fed



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    Pétrole: la Russie annonce une coupe de sa production de 471…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite