Menu
A+ A A-

L'UE n'est pas prête à accepter l'interdiction du pétrole russe, selon les dirigeants

cours du petroleBruxelles: Les hauts diplomates de l'Union européenne se sont réunis lundi pour une ultime tentative d'accord sur les sanctions contre les importations de pétrole russe avant que leurs dirigeants ne se rencontrent plus tard dans la journée, cherchant à éviter une manifestation de désunion sur la réponse du bloc à la guerre en Ukraine.

Les dirigeants de l'Union européenne ne parviendront pas à se mettre d'accord sur une interdiction du pétrole russe lors d'un sommet lundi et mardi à Bruxelles, ont déclaré les dirigeants à leur arrivée, ajoutant que des semaines de marchandage sur la question n'étaient pas terminées même s'ils espéraient un accord plus tard.

Certes, les dirigeants vont se mettre d'accord sur le principe d'une interdiction, a montré un projet de texte, mais ils laisseront toutes les décisions et les décisions difficiles pour plus tard.

"Nous n'en sommes pas encore là", a déclaré Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. "Mais je suis convaincue qu'après, il y aura une possibilité".

Plus tôt, le Premier ministre estonien Kaja Kallas a déclaré qu'il était plus réaliste d'espérer un accord le mois prochain.

"Je ne pense pas que nous parviendrons à un accord aujourd'hui. Nous essaierons de parvenir à un accord d'ici le sommet de juin, c'est l'approche réaliste à l'heure actuelle", a déclaré M. Kallas.

Le prochain sommet est prévu pour les 23 et 24 juin.

Un projet de texte vu par Reuters - qui peut encore être révisé - confirmerait qu'un éventuel sixième paquet de sanctions de l'UE comprendra une interdiction des importations de pétrole par voie maritime, le pétrole fourni par oléoduc aux pays enclavés que sont la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque devant être sanctionné ultérieurement.

Toutefois, les dirigeants ne vont pas finaliser un accord sur ce point maintenant. Ils demanderont plutôt aux diplomates et aux ministres de trouver une solution qui garantirait également une concurrence équitable entre ceux qui reçoivent encore du pétrole russe et ceux qui en sont coupés.


Le Premier ministre belge Alexander De Croo a déclaré que "ce ne sont pas des décisions faciles", ajoutant : "Je ne doute pas que dans les prochains jours, les prochaines semaines, des décisions seront prises."

La Hongrie étant le principal obstacle à un accord sur l'interdiction du pétrole russe, son premier ministre, Viktor Orban, a déclaré à son arrivée au sommet de l'UE que les choses ne s'annonçaient pas bien pour un embargo pétrolier.

(c) AFP

Commenter L'UE n'est pas prête à accepter l'interdiction du pétrole russe, selon les dirigeants


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 28 juin 2022

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    dimanche 26 juin 2022

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    lundi 20 juin 2022

    Boudé par l'Occident, le pétrole russe inonde la Chine

    Pékin: La Chine a nettement accru ses importations de pétrole russe en mai, selon des chiffres officiels publiés lundi, aidant ainsi Moscou...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    lundi 27 juin 2022 à 22:08

    L'idée d'un ralentissement économique digérée, le pétrole re…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont confirmé leur inflexion à la hausse lundi, sur un marché désormais habitué à l'idée...

    lundi 27 juin 2022 à 20:45

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    lundi 27 juin 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants baissent légèrement

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont baissé légèrement la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la...

    lundi 27 juin 2022 à 13:46

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    lundi 27 juin 2022 à 12:24

    Le pétrole hésite pendant le sommet du G7

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient entre gains et pertes, sans direction claire après l'annonce des pays du G7 réunis en sommet...

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 27 juin 2022 Les prix du pétrole WTI et Brent sont en passent de connaître une perte en juin, une première sur un mois depuis novembre.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite