Menu
A+ A A-

Sanctions: la Russie va devoir réorganiser son secteur des hydrocarbures

Pétrole en RussieMoscou: La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé que l'UE allait être la première à souffrir de son "autodafé économique" en renonçant aux hydrocarbures russes.
S'exprimant lors d'une réunion dédiée au secteur pétrolier, le président russe a souligné qu'en se passant des ressources énergétiques russes, l'Europe devenait la région où les prix de ces dernières devenaient "les plus élevés".
"Commettre un tel autodafé, un tel suicide économique, c'est évidemment leur problème" a-t-il estimé.
"Nous devons agir de façon pragmatique, tenir tout d'abord compte de nos propres intérêts" a-t-il poursuivi.
"Le résultat des actions chaotiques de nos partenaires a été une hausse des revenus du secteur des hydrocarbures", a observé M. Poutine, estimant néanmoins que les changements sur le marché pétrolier étaient de nature "tectonique".

"Il est peu probable qu'on pourra refaire des affaires comme avant", a-t-il reconnu.

"Dans les nouvelles conditions, il est important non seulement d'extraire le pétrole, mais aussi de construire toute la chaîne jusqu'au consommateur final", a développé le président.

Il a assuré que l'Etat ferait "tout pour changer le business model des entreprises", "améliorer la logistique", ou encore "permettre les règlements en monnaie nationale", autant de domaine où les sanctions occidentales ont fragilisé l'économie russe.

Depuis le début de l'offensive russe en Ukraine le 24 février, les 27 Etats de l'UE s'efforcent de réduire leur dépendance aux hydrocarbures russes, mais ils n'ont pas réussi pour l'instant à s'entendre concernant un arrêt progressif des achats de pétrole russe.

La Hongrie bloque actuellement un projet d'embargo pétrolier contre la Russie, Budapest ayant calculé qu'un arrêt des achats de pétrole russe lui coûterait entre 15 et 18 milliards.

Depuis l'arrivée de Vladimir Poutine au pouvoir en Russie au tournant des années 2000, les autorités promettent des changements pour permettre au pays de se défaire de sa très forte dépendance aux exportations d'hydrocarbures et de développer d'autres secteurs économiques.

Des promesses qui ont jusqu'à présent figure de voeux pieux.


(c) Afp

Commenter Sanctions: la Russie va devoir réorganiser son secteur des hydrocarbures


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    vendredi 01 juillet 2022

    Les entreprises occidentales dans le secteur pétrolier et ga…

    Moscou: Le président Vladimir Poutine a signé un décret visant à prendre le contrôle total du projet gazier et pétrolier Sakhaline-2 en...

    jeudi 30 juin 2022

    Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur…

    Moscou: Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux pour punir l'offensive de Moscou en Ukraine, provoquerait un "déficit...

    mardi 28 juin 2022

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 06 juillet 2022 à 17:23

    Le pétrole sous les 100 dollars, malgré un marché en mal de …

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mercredi leur déclin après leur chute de la veille, entrainée par les craintes de récession et...

    mercredi 06 juillet 2022 à 16:32

    Le pétrole poursuit sa chute, le Brent passe à son tour sous…

    Londres: Emporté par les craintes de récession, le Brent, référence de l'or noir en Europe, poursuivait sa chute mercredi après de lourdes...

    mercredi 06 juillet 2022 à 15:34

    Comment les prix du pétrole pourraient atteindre 65 dollars

    New York: Selon Citigroup, les prix du pétrole pourraient chuter à 65 dollars le baril d'ici la fin de l'année et à...

    mercredi 06 juillet 2022 à 11:59

    Le pétrole se ressaisit, l'offre de brut restant limitée

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi après leur chute vertigineuse de la veille, les inquiétudes quant aux baisses d'approvisionnement d'or...

    mercredi 06 juillet 2022 à 09:30

    Le pétrole se reprend après sa chute libre de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole repartaient à la hausse mercredi, après leur plongeon de la veille. Les craintes d'une récession dans les...

    mardi 05 juillet 2022 à 21:50

    Le pétrole en chute libre, plombé par les craintes de récess…

    Cours de clôture: Les cours de l'or noir ont plongé mardi, les craintes d'une récession dans les pays consommateurs de brut, qui...

    mardi 05 juillet 2022 à 18:36

    Les craintes de récession font chuter pétrole, euro et Bours…

    Paris: La crainte d'une "récession à venir" était de retour mardi sur les marchés financiers où actions, pétrole, euro et livre sterling...

    mardi 05 juillet 2022 à 17:50

    Le pétrole accélère sa chute, le WTI sous les 100 dollars, l…

    Londres: Le pétrole accélérait son plongeon mardi, le Brent de la mer du Nord dévissant de près de 10% et son homologue...

    mardi 05 juillet 2022 à 17:30

    Le pétrole perd 5% emporté par les craintes de récession, le…

    New York: Les deux références du pétrole dévissaient mardi de plus de 5%, les craintes d'une récession dans les pays consommateurs de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite