Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse après les données sur la consommation et le chômage en Chine

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement lundi, minés par des données économiques plus faibles venant de Chine, susceptibles d'engendrer une baisse de la demande chez le deuxième plus grand pays consommateur d'or noir au monde.
Vers 09H25 GMT (11H25 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet perdait 0,50% à 110,99 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en juin baissait quant à lui de 0,30% à 110,16 dollars.

"Les prix du pétrole sont en baisse (...), cédant une partie des gains importants de vendredi", commente Victoria Scholar, analyste chez Interactive investor.

Les cours du pétrole "ont eu du mal à conserver cet élan positif après le week-end, la Chine a publié des données économiques plus faibles et des prises de bénéfices ont eu lieu parmi les investisseurs", poursuit-elle.

Les ventes de détail en Chine ont connu en avril leur plus forte chute depuis deux ans, tandis que le chômage a brusquement augmenté, ont annoncé lundi les autorités, sur fond de flambée épidémique.

Le mois dernier a vu la mise sous confinement de Shanghai, capitale économique du pays, et de ses 25 millions d'habitants.

"La perspective de premiers assouplissements à Shanghai ne semble pas avoir d'impact sur le marché pétrolier", affirme Carsten Fritsch, de Commerzbank, les craintes quant à la baisse de la demande chinoise ayant été ravivées par les dernières données macroéconomiques.


"L'autre sujet susceptible de redonner du souffle aux prix [reste] l'embargo pétrolier de l'UE" estime l'analyste.

La proposition soumise par Bruxelles aux Vingt-Sept prévoit un arrêt des importations de pétrole brut russe dans les six mois et des produits raffinés, notamment le gazole, d'ici à fin 2022. Pour être adopté, l'embargo doit être accepté à l'unanimité par tous les membres de l'Union européenne.

Pays enclavé et dépendant de ses achats d'hydrocarbures à la Russie, la Hongrie s'est vu accorder une dérogation mais elle l'a jugée insuffisante.

"Les ministres des affaires étrangères de l'Union européenne se réunissent à nouveau aujourd'hui. Il est probable qu'ils chercheront également des moyens d'éroder l'opposition de la Hongrie", ajoute M. Fritsch.

La Hongrie refuse pour l'instant ce sixième paquet de sanctions proposé par Ursula von der Leyen, faute de garanties sur le maintien de son approvisionnement.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse après les données sur la consommation et le chômage en Chine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mars 2023 à 09:35

    Le pétrole se replie, le gaz européen sous les 40 euros le M…

    Londres: Après leur remontée de la veille à la faveur d'achats à bon compte, les prix du pétrole amorçaient mardi un nouveau...

    lundi 20 mars 2023 à 22:15

    Le pétrole remonte sur des achats à bon compte

    Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole sont remontés lundi dans le sillage de Wall Street, après avoir atteint un...

    lundi 20 mars 2023 à 16:30

    Rosneft : bénéfice net proche de 10 milliards d'euros en 202…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé lundi avoir engrangé en 2022 un bénéfice net de 813 milliards de roubles, soit...

    lundi 20 mars 2023 à 14:00

    ⛽️ Légère baisse des prix des carburants

    Paris: Les prix des carburants ont connu une légère baisse la semaine passée, alors que TotalEnergies a mis en place son plafond des prix à...

    lundi 20 mars 2023 à 12:50

    Le pétrole Brent tombe à près de 70 dollars, le gaz à 40 eur…

    Londres: Les prix du pétrole baissent encore lundi, atteignant un nouveau plus bas depuis décembre 2021 et frôlant le seuil de 70...

    lundi 20 mars 2023 à 10:50

    Kuwait Oil Company annonce l'"état d'urgence" aprè…

    Koweït: La compagnie pétrolière nationale koweïtienne a annoncé lundi l'"état d'urgence" après une fuite de pétrole sur terre, faisant état d'aucune victime...

    samedi 18 mars 2023 à 18:10

    Après le 49.3 sur les retraites, la grève se durcit dans les…

    Caen: L'usage du 49.3 va-t-il mettre la France à court de carburant? L'annonce samedi par la CGT de la mise à l'arrêt...

    samedi 18 mars 2023 à 15:50

    L'arrêt de la plus grande raffinerie de France a commencé, s…

    Caen: L'arrêt des installations de la raffinerie TotalEnergies de Normandie "a débuté vendredi soir", a déclaré samedi à l'AFP le secrétaire général...

    vendredi 17 mars 2023 à 20:15

    Le pétrole reprend sa chute, nouveau plus bas sur 15 mois en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse vendredi et ont clôturé à leur plus bas niveau depuis...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite