Menu
A+ A A-

Le pétrole au-dessus des 110 dollars entre inquiétudes sur l'offre et espoirs pour la demande

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en forte hausse vendredi, les deux références de l'or noir ayant dépassé les 110 dollars le baril, dopées par des perspectives d'assouplissement du confinement à Shanghai et par le projet d'embargo européen sur le pétrole russe.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet a gagné 3,81% à 111,55 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en juin a grimpé quant à lui de 4,10% à 110,49 dollars.

La perspective d'un assouplissement des mesures de restrictions sanitaires à Shanghai, selon des informations de presse, a galvanisé les cours.

Si une cinquantaine de nouveaux cas de Covid-19 ont été décelés à Pékin, selon le ministère de la Santé chinois, une baisse semble engagée à Shanghai où les autorités de la ville, selon NBC News, ont suggéré espérer la fin de nouvelles contaminations d'ici la fin de la semaine prochaine.

La ville la plus peuplée de Chine avec 25 millions d'habitants est confinée depuis début avril.

"La Chine parle de rouvrir Shanghai peut-être dès le 20 mai", se félicitait Phil Flynn, de Price Futures Group. "Alors qu'on croyait que le confinement allait encore durer, le marché voit ces informations comme un signe de changement de direction. Cela signifierait un gros boom de la demande de pétrole dans un marché déjà très étroit".


Autre facteur qui a poussé les cours à la hausse, le projet d'embargo de l'UE sur le pétrole russe actuellement en discussions.

Il faut une unanimité des 27 Etats membres pour qu'il soit adopté et pour l'instant il est bloqué par la Hongrie, dépendante du pétrole et du gaz russes.

"Les discussions se poursuivent au sein de l'Union européenne sur le fait de savoir s'il vont ou non adopter cet embargo contre le pétrole russe. Il y a des signes qu'ils avancent et cela a soutenu les cours", a indiqué Phil Flynn.

Pour Louise Dickson, analyste pour Rystad Energy, "un embargo de l'UE, s'il est pleinement adopté, pourrait mettre environ 3 millions de barils par jour de pétrole russe hors circuit, ce qui perturbera complètement et, à terme, modifiera les flux commerciaux mondiaux, provoquant la panique sur le marché et une volatilité extrême des prix".

Phil Flynn notait aussi, du côté de l'offre, la chute des exportations de diesel et de gazole depuis la Russie "alors que les acheteurs se détournent des produits russes".

"Il n'y pas beaucoup d'offre pour remplacer ces besoins et cela se ressent sur les cours", a indiqué l'analyste de Price Futures Group.

"Reste à savoir combien de temps les acheteurs vont pouvoir refuser d'acquérir des produits russes", a-t-il ajouté.

(c) AFP

Commenter Le pétrole au-dessus des 110 dollars entre inquiétudes sur l'offre et espoirs pour la demande



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite