Menu
A+ A A-

Le pétrole piétine, sans direction claire, toujours à un niveau élevé

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont repris leur souffle, jeudi, après une forte hausse la veille, pris entre la perspective d'un embargo européen sur les importations russes et les signes de fléchissement de la demande.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, a abandonné 0,05%, pour clôturer à 107,45 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en juin, a lui grappillé 0,39%, pour finir à 106,13 dollars.

"Les données économiques sont telles qu'elles empêchent les prix de monter davantage", a commenté John Kilduff, de la société de conseil en investissement Again Capital. L'analyste a notamment mentionné les conséquences des confinements sur l'activité en Chine.

Jeudi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a revu en baisse son estimation de croissance mondiale pour 2022, de 3,9% à 3,5%.

Elle a appelé à "un suivi étroit" de l'économie du globe, face aux "défis" de la pandémie, de l'inflation, des perturbations logistiques et de resserrements monétaires opérés par plusieurs banques centrales.

L'OPEP table désormais sur une augmentation de la demande de pétrole de 3,4 millions de barils par jour (mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en 2022 par rapport à l'année précédente, soit 300.000 barils de moins quotidiennement que la prévision publiée le mois dernier.

"Les prix élevés (du pétrole) provoquent une contraction de la demande, ce qui pèse sur l'économie", a fait valoir John Kilduff.


Par ailleurs, l'aversion actuelle des investisseurs pour le risque bénéficie au dollar, au plus haut de son histoire face à un panier de grandes devises, ce qui pénalise les cours du pétrole, eux-mêmes libellés en dollars, a expliqué, dans une note, Edward Moya, d'Oanda.

L'analyste a également constaté que l'élan qu'avait procuré à l'or noir le projet d'un embargo de l'Union européenne sur les importations de pétrole russe "(semblait) perdre de la vigueur".

Selon l'agence Bloomberg, plusieurs États membres de l'UE plaideraient pour un report de cet embargo, dont l'adoption nécessite l'unanimité.

Le manque d'avancée concrète sur ce dossier a relégué au second plan l'annonce, jeudi, du géant russe Gazprom, qui a cessé d'acheminer du gaz vers l'Europe en passant par la partie polonaise du gazoduc provenant du champ de Yamal, dans le nord de la Russie.

Gazprom avait déjà annoncé, fin avril, suspendre ses livraisons de gaz à la Bulgarie et la Pologne.

(c) AFP

Commenter Le pétrole piétine, sans direction claire, toujours à un niveau élevé



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    jeudi 15 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche après une forte accumulation des stocks a…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi après l'augmentation considérable des stocks de brut aux États-Unis, indiquant une demande moins forte.

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite