Menu
A+ A A-

Le bénéfice trimestriel de Shell dopé par la flambée des cours

cours du petroleLondres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice net part du groupe en hausse de 26% au premier trimestre, à 7,1 milliards de dollars (6,9 milliards de francs), grâce à la flambée des cours des hydrocarbures.
Son chiffre d'affaires a lui augmenté de 51% au premier trimestre, grimpant à 84,2 milliards de dollars.

Le résultat pâtit cependant d'une charge après-impôts de 3,9 milliards de dollars liée au retrait progressif des activités de pétrole et gaz en Russie, bien moins élevée cependant que celle passée par son rival BP.

Ce dernier a enregistré une perte nette historique de 20,4 milliards de dollars au premier trimestre, même si, hors cette charge liée à la sortie d'une part de près de 20% dans le géant pétrolier russe Rosneft à la suite de l'invasion russe en Ukraine, il a encaissé un bénéfice trimestriel record depuis la crise financière.

"La guerre en Ukraine (...) a causé des perturbations importantes des marchés mondiaux et a montré qu'une énergie sûre, fiable et abordable ne peut être considérée comme garantie", a commenté jeudi le directeur général Ben van Beurden, cité dans un communiqué.

"Générer de la valeur à travers de solides résultats et maintenir un bilan sain, tout en continuant à mener notre stratégie avec discipline, est crucial pour que Shell puisse jouer un rôle déterminant dans la transition" climatique et "contribuer à la sécurité des ressources énergétiques", a-t-il ajouté.

Le directeur général a mis en avant un programme de rachat d'actions de 8,5 milliards de dollars et la réduction de la dette à 48,5 milliards de dollars, contre 52,6 milliards fin 2021.

Retrait de Russie


Début avril, Shell avait prévenu que son retrait d'activités en Russie, dans la foulée de l'invasion russe de l'Ukraine, allait entraîner 4 à 5 milliards de dollars de dépréciations et charges dans ses résultats du premier trimestre.

Un mois plus tôt, le groupe avait expliqué qu'il allait graduellement arrêter tous les achats au comptant sur le marché de pétrole brut russe et fermer ses stations services, ainsi que ses activités de carburants pour l'aviation et lubrifiants en Russie.

Le groupe avait déjà annoncé fin février qu'il allait se séparer de ses parts dans plusieurs projets avec le géant gazier russe Gazprom, des actifs évalués à 3 milliards de dollars fin 2021.

Le gouvernement du Royaume-Uni, moins dépendant des hydrocarbures russes que d'autres pays européens, avait de son côté annoncé vouloir cesser ses importations de pétrole russe d'ici à la fin de l'année. Il veut aussi mettre un terme à celles de gaz.

Les bénéfices trimestriels de Shell et BP, qui avaient encaissé de fastes bénéfices en 2021, grâce à la reprise économique et à l'envolée des prix des hydrocarbures, relancent les appels à une taxe exceptionnelle sur les géants pétroliers pour aider les ménages modestes à payer leurs factures d'énergie.

(c) AFP

Commenter Le bénéfice trimestriel de Shell dopé par la flambée des cours



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell dilue ses objectifs climatiques, s'attire des critiques

    jeudi 14 mars 2024

    Londres: Le géant britannique du pétrole et gaz a réévalué jeudi sa stratégie climatique, maintenant son objectif global de neutralité carbone mais abaissant celui lié à l'intensité carbone de ses produits, ce qui lui a aussitôt attiré les critiques d'organisations...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 29 mars 2024

    TotalEnergies ne fait "pas de superprofits en France…

    Paris: TotalEnergies ne fait pas de superprofits "en France", a affirmé vendredi le PDG de la compagnie pétrogazière française, régulièrement citée dans...

    jeudi 14 mars 2024

    Eni: dividendes en hausse et investissements en baisse pour …

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni s'est engagé jeudi à augmenter nettement la rémunération de ses actionnaires et adopter une approche...

    jeudi 29 février 2024

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite