Menu
A+ A A-

L'UE s'apprête à introduire un embargo sur le pétrole russe

prix du petrole BruxellesBruxelles: L'Union européenne se prépare à interdire l'importation de pétrole russe, avec des dérogations possibles, alors que les ministres de l'Energie du bloc ont tenu ce lundi une réunion en urgence sur l'exigence de la Russie d'être payée en roubles pour ses livraisons de gaz.
A l'issue de cette réunion d'urgence, la commissaire européenne à l'Energie, Kadri Simson, a répété que le recours au système de paiement mis en place par la Russie pour convertir le règlement des importations de gaz russe en roubles représenterait une violation des sanctions imposées par l'Union européenne à Moscou.

La Commission européenne devrait proposer cette semaine un sixième train de sanctions contre la Russie qui pourrait inclure l'instauration d'un embargo sur les importations de pétrole russe. Cette mesure, qui a jusqu'à présent divisé les pays de l'UE, priverait Moscou d'une importante source de revenus.

La Russie fournit 40% des importations de gaz de l'UE et 26% de ses importations de pétrole.

Pour préserver l'unité européenne, la Commission pourrait accorder à la Hongrie et à la Slovaquie une exemption ou une longue période de transition, alors que l'embargo devrait être introduit progressivement d'ici la fin de l'année, ont indiqué des diplomates lundi.

La Hongrie et la Slovaquie sont toutes deux fortement dépendantes du pétrole brut russe. La Hongrie a déjà déclaré qu'elle s'opposerait aux sanctions énergétiques.

L'opposition d'autres pays européens à l'embargo pétrolier semble s'estomper avant la réunion de mercredi au cours de laquelle les ambassadeurs discuteront des sanctions.

"Nous avons réussi à atteindre une situation où l'Allemagne est capable de supporter un embargo pétrolier", a déclaré lundi le ministre allemand de l'Economie, Robert Habeck. "Cela signifie que ce ne sera pas sans conséquences".

La ministre autrichienne de la Protection du Climat, Leonore Gewessler, a déclaré que Vienne accepterait l'introduction des sanctions pétrolières si d'autres pays le faisaient.

La semaine dernière, Gazprom, le géant énergétique russe, a stoppé les livraisons de gaz vers la Bulgarie et la Pologne après que les deux pays européens ont refusé d'effectuer des paiements selon les modalités réclamées par Moscou.

Si Sofia et Varsovie avaient déjà prévu de mettre fin aux importations de gaz russe d'ici la fin de l'année et ont indiqué être en mesure de compenser l'arrêt des livraisons de Gazprom, la décision a alimenté les craintes que d'autres pays de l'UE se retrouvent dans la même situation, dont l'Allemagne, grandement dépendante du gaz russe.

La question menace aussi d'ouvrir des brèches dans le front uni que l'UE affiche face à la Russie depuis le début de l'offensive de celle-ci en Ukraine, alors que des divergences demeurent entre les pays du bloc communautaire sur la marche à suivre pour les importations de gaz.


De nombreuses compagnies européennes devant contractuellement effectuer des paiements pour du gaz russe ce mois-ci, il est devenu pressant pour les Vingt-Sept de clarifier si le maintien de tels achats constitue une violation des sanctions européennes imposées contre Moscou.

Bruxelles a commencé à se pencher sur une nouvelle directive après une demande en ce sens de plusieurs pays, dont la Bulgarie, le Danemark, la Grèce, la Pologne et la Slovaquie.

Les pays de l'UE ont versé plus de 46 milliards d'euros à la Russie pour le gaz et le pétrole depuis son offensive en Ukraine, selon l'organisme de recherche Centre for Research on Energy and Clean Air.

(c) Reuters

Commenter L'UE s'apprête à introduire un embargo sur le pétrole russe


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 17 mai 2022

    Sanctions: la Russie va devoir réorganiser son secteur des h…

    Moscou: La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé...

    mardi 17 mai 2022

    Impossible pour certains pays de l'UE d'abandonner le pétrol…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi qu'il était impossible pour certains pays européens d'abandonner rapidement le pétrole russe, comme...

    lundi 16 mai 2022

    La production pétrolière russe a augmenté de 1,7 % en glisse…

    Moscou: La production moyenne de condensat de pétrole et de gaz russe a augmenté d'environ 1,7 % en glissement mensuel pour atteindre...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    mardi 17 mai 2022 à 21:56

    Le pétrole recule, ouverture au Venezuela et possible revire…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés mardi, avec la perspective, encore lointaine, d'une possible reprise des exportations vénézueliennes...

    mardi 17 mai 2022 à 16:26

    Sanctions: la Russie va devoir réorganiser son secteur des h…

    Moscou: La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé...

    mardi 17 mai 2022 à 16:05

    TotalEnergies: nouvelle exploitation dans le Golfe du Mexiqu…

    Paris: Le groupe pétrolier français TotalEnergies a annoncé mardi qu'il démarrerait en 2025 l'exploitation du champ de Ballymore situé au large du...

    mardi 17 mai 2022 à 15:56

    Impossible pour certains pays de l'UE d'abandonner le pétrol…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi qu'il était impossible pour certains pays européens d'abandonner rapidement le pétrole russe, comme...

    mardi 17 mai 2022 à 11:32

    Le pétrole se stabilise, le projet d'embargo de l'UE toujour…

    Londres: Les prix du brut étaient en pause mardi, les négociations de l'Union européenne autour d'un embargo sur le pétrole russe étant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite