Menu
A+ A A-

Le pétrole a repris de la vigueur après la baisse de la veille

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient chuté lundi par crainte de l'impact sur la demande des confinements en Chine, ont repris de la vigueur mardi après des indications que l'Allemagne s'apprête à se libérer des importations russes.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juin a gagné 2,52% à 104,90 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison le même mois a engrangé 3,20% à 101,70 dollars.

Le ministre allemand de l'économie Robert Habeck a indiqué mardi à l'occasion d'une visite en Pologne qu'un embargo sur le pétrole russe était "aujourd'hui gérable" pour l'Allemagne, selon Bloomberg News. L'Allemagne avait précédemment indiqué qu'elle comptait cesser les importations russes de brut d'ici la fin de l'année.

Le fait que Berlin n'ait bientôt plus recours aux importations russes de pétrole a soutenu les cours "car cela veut dire que la Russie va devoir continuer à réduire sa production et que l'Allemagne va chercher du pétrole ailleurs", a indiqué Matt Smith, analyste chez Kpler. "Cela crée une nouvelle demande", a-t-il ajouté.

Les cours du brut ont aussi bénéficié de déclarations venues de la Banque centrale chinoise qui s'est dite prête, face aux confinements qui ralentissent la demande, à aider l'économie par sa politique monétaire.

"La Banque centrale chinoise a intensifié ses efforts pour calmer les marchés", qui étaient inquiets d'une éventuelle extension des confinements à la capitale Pékin, pour prévenir la propagation du Covid-19.

La Chine affronte depuis mars une flambée épidémique qui touche à des degrés divers de nombreuses provinces. Elle y répond par une stratégie zéro Covid qui se traduit principalement par des mises en quarantaine et des dépistages massifs.

"Ces mesures ne sont pas de bon augure pour la croissance de la demande de pétrole dans le plus grand importateur de pétrole brut du monde", a commenté Tamas Varga, de PVM Energy.


Mais "les inquiétudes concernant l'offre exercent une certaine pression (haussière) sur le prix", a rappelé Susannah Streeter, analyste chez Hargreaves Lansdown, "car de plus en plus d'acheteurs se détournent du pétrole russe, même si un embargo européen sur le brut n'a pas été décidé".

La Russie est le deuxième exportateur mondial de pétrole.

Pour l'analyste, la "question fondamentale" est maintenant de "savoir si les ravages économiques causés par le conflit ukrainien, l'attitude de la Chine face aux flambées d'infections (de Covid-19) l'emporteront sur le manque de barils russes disponibles".

(c) AFP

Commenter Le pétrole a repris de la vigueur après la baisse de la veille



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite