Menu
A+ A A-

🛢️ Chute inattendue des stocks américains

cours du petroleNYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fondu de 8,02 millions de barils durant la semaine achevée le 15 avril, un chiffre qui a pris de cours le marché, qui tablait sur une hausse de 3 millions de barils.
Les stocks de brut américains sont retombés à 413,7 millions de barils, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), tandis que les réserves stratégiques ont enregistré un nouveau recul, de 4,7 millions de barils, pour s'inscrire à 556 millions.

Dans la foulée de la publication, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mai, dont c'est le dernier jour d'utilisation, a pris plus d'un dollar.

Vers 15H00 GMT, il était en progression de 0,79% à 103,38 dollars. Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, avec échéance en juin, prenait lui 0,66% à 107,96 dollars.

Les stocks commerciaux ont quasiment effacé la nette augmentation de la semaine précédente, qui avait fait monter les réserves de 9,4 millions de barils.

Pour Matt Smith, analyste de Kepler, ce nouveau mouvement brutal d'une ampleur inhabituelle est lié à l'accélération de l'activité des raffineries américaines, à des importations relativement modérées et à un bond des exportations. La hausse de 30% de ces dernières (par rapport à la moyenne des quatre semaines précédentes) est, selon lui, "tirée par l'Europe", qui se tourne vers le pétrole américain pour compenser la baisse des exportations russes.

Pour l'analyste, la tendance devrait se confirmer dans les semaines à venir.

Le taux d'utilisation des raffineries est monté à 91% la semaine dernière, contre 90% sur les sept jours précédents.


Parmi les produits raffinés, les stocks d'essence ont légèrement diminué également, de 700.000 barils, soit moins qu'attendu (-1,1 million). La demande d'essence a, elle aussi, un peu augmenté, mais reste inférieure à son niveau de l'an dernier à la même époque.

Côté production, les États-Unis ont assuré 11,9 millions de barils par jour, soit un peu plus que les 11,8 de la semaine précédente.

(c) AFP

Commenter 🛢️ Chute inattendue des stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    jeudi 22 février 2024

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    mercredi 14 février 2024

    🛢️ USA: très forte augmentation des stocks de pétrole brut (…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont fortement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, bien plus que...

    mercredi 07 février 2024

    🛢️ USA: hausse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont bondi de 5,5 millions de barils la semaine dernière, selon...

    mercredi 31 janvier 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+1,2 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté de 1,2 million de barils durant la...

    mercredi 24 janvier 2024

    🛢️ USA: chute inattendue des stocks de pétrole, liée à la va…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont plongé la semaine dernière, selon des données publiées mercredi...

    mercredi 10 janvier 2024

    🛢️ USA: hausse inattendue des stocks de pétrole brut

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont augmenté de 1,3 million de barils la semaine dernière, selon...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite