Menu
A+ A A-

La Russie prête à trouver de nouveaux débouchés pour son pétrole et son gaz

Pétrole en RussieMoscou: Vladimir Poutine a déclaré mercredi que la Russie, frappée par des sanctions occidentales pour l'invasion de l'Ukraine, pouvait aisément rediriger ses exportations d'hydrocarbures vers les régions du monde en ayant le plus besoin tout en augmentant la consommation intérieure de pétrole, de gaz et de charbon.
Les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne et l'Australie ont imposé un embargo sur les importations de pétrole russe pour la vaste opération militaire lancée par Moscou en Ukraine le 24 février. L'Union européenne reste pour l'instant divisée sur une telle mesure compte tenu de la forte dépendance de certains pays aux hydrocarbures russes.

"Sur la question du pétrole, du gaz et du charbon russes, nous serons en mesure d'augmenter leur consommation sur le marché intérieur", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion sur le développement de l'Arctique russe.

"Nous augmenterons également la fourniture de ressources énergétiques à d'autres régions du monde où elles sont vraiment nécessaires", a poursuivi le président russe.

L'Occident, qui refuse de coopérer avec la Russie, est responsable des problèmes d'approvisionnement en ressources énergétiques qu'il subit, a ajouté Vladimir Poutine.

"Le refus de plusieurs pays occidentaux de coopérer (avec la Russie) normalement, y compris en ce qui concerne les ressources énergétiques russes (...) a déjà frappé des millions d'Européens, provoquant une véritable crise énergétique", a-t-il dit.

La Russie est elle aussi confrontée à des difficultés mais de nouvelles opportunités s'ouvrent à elle, a ajouté Vladimir Poutine.

Elle est prêts à vendre son pétrole et ses produits pétroliers aux "pays amis dans n'importe quelle fourchette de prix", avait déclaré mardi le ministre de l'Energie, Nikolai Choulguinov, alors que les sanctions occidentales contraignent Moscou à réduire sa production.


L'Agence internationale de l'Energie a annoncé ce mercredi que l'impact des sanctions contre la Russie et de la réticence des pays consommateurs à l'égard du pétrole russe se ferait pleinement sentir à partir de mai, avec près de 3 millions de barils par jour en moins sur le marché.

(c) Reuters

Commenter La Russie prête à trouver de nouveaux débouchés pour son pétrole et son gaz



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite