Menu
A+ A A-

Les cours du pétrole terminent en hausse de plus de 6%

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont clôturé sur un bond de plus de 6% mardi, galvanisés par l'allègement des mesures anti-Covid en Chine, ce qui devrait soutenir la demande, tandis que l'Opep prévient qu'elle ne pourra pas compenser l'offre russe.
Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, référence du brut en Europe, a progressé de 6,25% à 104,64 dollars le baril, quand le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain a grimpé de 6,69%, repassant au-dessus de la barre des 100 dollars pour la première fois depuis une semaine, à 100,60 dollars.

"Le marché a été exalté par le fait que la ville de Shanghai est en quelque sorte sur la voie d'être opérationnelle à nouveau. Cela va mettre fin à une forte destruction de la demande de pétrole", a indiqué à l'AFP Robert Yawger de Mizuho USA qui estime que les confinements dans la capitale économique chinoise enlèvent un million de barils de brut par jour à la demande mondiale.

Shanghai a en effet allégé lundi les restrictions sanitaires dans certains quartiers à la suite d'un mécontentement croissant dû au confinement très strict qui a enfermé chez eux 25 millions d'habitants.

Cela a atténué "la nervosité des investisseurs quant à l'éventualité d'un ralentissement de la demande de la deuxième économie mondiale", commente Victoria Scholar, analyste chez Interactive investor.

"Je pense que le marché a rebondi de manière beaucoup trop optimiste sur ce point", estime cependant Stephen Innes, analyste chez SPI Asset Management.

"Ce changement de politique est dû à des pénuries de nourriture dans des zones de grande envergure et au manque de coursiers pour livrer la nourriture, (...) il ne s'agit en aucun cas d'un revirement de politique de zéro Covid", affirme-t-il.

Par ailleurs, le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohammed Barkindo, a prévenu lundi l'Union européenne que les 7 millions de barils par jour d'exportations russes qui seraient perdus en raison des sanctions ne pourraient pas être intégralement remplacés, rapporte la presse financière.


De quoi maintenir les craintes quant à l'approvisionnement en or noir dans un marché déjà tendu.

"Le rapport mensuel de l'OPEP implique que l'organisation ne peut pas suppléer aux barils qui n'ont pas été produits par la Russie", a indiqué M. Yawger qui précise que la production russe de brut a diminué de 530.000 barils par jour ce dernier mois.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réitéré pour sa part son appel aux Occidentaux à imposer "un embargo total sur les hydrocarbures russes".

(c) AFP

Commenter Les cours du pétrole terminent en hausse de plus de 6%



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite