Menu
A+ A A-

⛽️ Les prix des carburants en forte baisse

Prix des carburants Avril 2022Paris: Après être repartis à la hausse, les prix des carburants routiers Français affichaient une baisse conséquente la semaine passée en s'éloignant du seuil des deux euros. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine reculait à 114,6 $ le baril, en recul de -7,3 $/b.
B7 Le prix moyen du litre de gazole (diesel), carburant le plus vendu avec quasiment 80% des volumes, valait 1,8910 € TTC, perdant 22,55 centimes par rapport à la semaine dernière (son prix Hors Taxe: 0,9668 euro soit 18,78 centimes de taxes en moins sur la semaine).
Sa moyenne annuelle pour l'année 2021 était de 1,4301 € et de 1,259 € en 2020.

E5 Concernant le prix du litre d'essence sans plomb 95 (SP95), il baissait de 17,18 centimes en s'établissant à 1,8324 € (0,8357 euro HT soit -14,31 centimes de taxes).
Sa moyenne en 2021 était de 1,5514 € et de 1,3551 € en 2020.

E10 Du coté du prix du sans plomb 95 contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10), sa note globale diminuait de 18,31 centimes pour se fixer à 1,7839 € TTC par litre (0,8148 euro HT soit -15,27 centimes de moins de taxes par rapport à la semaine passée).
Sa moyenne annuelle en 2021 était de 1,5281 € et de 1,338 € en 2020.

E5 Le sans plomb 98 (SP98) s'étiquetait à 1,8880 € le litre, soit -17,40 centimes sur sa tarification générale (0,8821 euro Hors Taxes dont -14,50 centimes de taxe).
Sa moyenne en 2021 était de 1,6123 € et de 1,418 € en 2020.

LPG Le GPL quant à lui, coûtait 0,0826  soit -15,54 centimes (0,5535 euro HT soit -12,94 centimes de taxes).
Sa moyenne en 2021 était de 0,8534 € et de 0,844 en 2020.

E85 Enfin, le Superéthanol (essence contenant plus de 60% de bioéthanol mélangé à du SP95) coûtait 0,7772 € le litre soit une évolution à la baisse de -14,34 centimes sur la semaine (0,5294 euro Hors Taxes soit -11,94 centimes de taxes sur la semaine).
Sa moyenne en 2021 était de 0,6766 € et de 0,658 € en 2020.

🛢️ Les deux contrats (Brent et WTI) se sont établis en baisse d'environ 13% sur la semaine.

Moyenne du prix des carburants en 2023

Comment est fixé le prix des carburants ?



Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande de pétrole, mais surtout des marges de raffinage, du coût de transport/distribution ainsi que des taxes opérées par le gouvernement.


Commenter ⛽️ Les prix des carburants en forte baisse



    Communauté prix du baril


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants baissent

    lundi 13 mai 2024

    Carburants: Les prix des carburants poursuivaient leur baisse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté a atteint 83 dollars soit une forte baisse de 4 dollars par baril sur la semaine passée.

    ⛽️ Les prix des carburants en baisse

    lundi 06 mai 2024

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté a atteint 87 dollars soit une baisse de 1,10 dollar par baril sur la semaine passée.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    mardi 21 mai 2024

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    vendredi 17 mai 2024

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    lundi 13 mai 2024

    Séparation des fonctions exécutives: TotalEnergies assigné e…

    Paris: Le refus de TotalEnergies de soumettre au vote des actionnaires une résolution demandant de séparer les fonctions de directeur général et...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite