Menu
A+ A A-

Irak: les exportations de pétrole à 11,07 mrd USD en mars, record en 50 ans

cours du petroleBagdad: L'Irak a exporté en mars pour 11,07 milliards de dollars de pétrole, établissant un record depuis 1972, selon des données préliminaires du ministère du Pétrole, les prix du brut étant tirés vers le haut notamment par la guerre en Ukraine.
Deuxième pays exportateur de l'OPEP, l'Irak a exporté "100.563.999 barils pour des ventes s'établissant à 11,07 milliards de dollars (10,02 milliards d'euros), soit le revenu le plus élevé jamais réalisé depuis 1972", juste avant le premier choc pétrolier de 1973, a expliqué le ministère dans un communiqué.

Il s'agit de données préliminaires publiées vendredi soir, "mais les chiffres définitifs ne varient généralement pas ou peu", a indiqué à l'AFP un responsable du ministère qui a requis l'anonymat.

En février, les recettes pétrolières avaient déjà atteint un plus haut en huit ans, à 8,5 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros) avec des exportations quotidiennes de 3,3 millions de barils de pétrole.

Dans le contexte de l'invasion russe de l'Ukraine, les prix de l'énergie ont tendance à grimper, tandis que les pays producteurs de pétrole limitent leur offre.

Jeudi, les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), menés par Ryad, et leurs dix alliés conduits par Moscou (OPEP+) ont convenu "d'ajuster à la hausse la production totale mensuelle de 432.000 barils par jour pour le mois de mai".

Vendredi, le prix du baril se situait autour de 100 dollars.

L'Irak dispose d'immenses réserves d'hydrocarbures et tire 90% de ses revenus de la vente de pétrole.


Le prix du baril et les revenus du pétrole sont des données cruciales pour le gouvernement irakien dans la préparation du budget, dans un pays frappé par des difficultés économiques et qui attend toujours de grands projets d'infrastructures après des décennies de guerre.

Le pays de 41 millions d'habitants vit aussi au quotidien une grave crise énergétique. Il importe près du tiers de sa consommation de gaz et d'électricité de l'Iran, son voisin et allié, qui coupe ou réduit régulièrement ses livraisons, aggravant des délestages déjà quotidiens.

(c) AFP

Commenter Irak: les exportations de pétrole à 11,07 mrd USD en mars, record en 50 ans


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    lundi 14 février 2022

    L'accord de TotalEnergies sur quatre projets en Irak au poin…

    Bassorah: Un projet d'investissement de 27 milliards de dollars signé en septembre entre le groupe pétrolier TotalEnergies et l'Irak est au point...

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    lundi 22 février 2021

    L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la mon…

    Bagdad: L'Irak a décidé de geler son premier accord de paiement anticipé de son pétrole brut, qui devait aider le pays à accroître...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 septembre 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en...

    lundi 26 septembre 2022 à 12:17

    Le pétrole baisse, les craintes de récession de plus en plus…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient lundi leur déclin de la semaine passée à cause de perspectives économiques de plus en plus...

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    vendredi 23 septembre 2022 à 15:20

    Le pétrole dévisse avec les craintes de récession, le WTI so…

    Londres: Les cours du pétrole brut dévissaient vendredi, le WTI coté à New York plongeant sous 80 dollars le baril pour la...

    vendredi 23 septembre 2022 à 12:21

    Le pétrole flanche après les décisions des banques centrales

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain vendredi, après une salve de hausses des taux de plusieurs banques centrales à travers...

    jeudi 22 septembre 2022 à 22:01

    Le pétrole en petite hausse, le risque de récession compense…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite hausse jeudi, dans un marché qui ne réagit que faiblement à...

    jeudi 22 septembre 2022 à 15:50

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    jeudi 22 septembre 2022 à 11:15

    Le pétrole monte avec le risque en Ukraine

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient dans le vert, dopés par le risque géopolitique sur l'offre revenu sur le devant de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite