Menu
A+ A A-

Irak: les exportations de pétrole à 11,07 mrd USD en mars, record en 50 ans

cours du petroleBagdad: L'Irak a exporté en mars pour 11,07 milliards de dollars de pétrole, établissant un record depuis 1972, selon des données préliminaires du ministère du Pétrole, les prix du brut étant tirés vers le haut notamment par la guerre en Ukraine.
Deuxième pays exportateur de l'OPEP, l'Irak a exporté "100.563.999 barils pour des ventes s'établissant à 11,07 milliards de dollars (10,02 milliards d'euros), soit le revenu le plus élevé jamais réalisé depuis 1972", juste avant le premier choc pétrolier de 1973, a expliqué le ministère dans un communiqué.

Il s'agit de données préliminaires publiées vendredi soir, "mais les chiffres définitifs ne varient généralement pas ou peu", a indiqué à l'AFP un responsable du ministère qui a requis l'anonymat.

En février, les recettes pétrolières avaient déjà atteint un plus haut en huit ans, à 8,5 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros) avec des exportations quotidiennes de 3,3 millions de barils de pétrole.

Dans le contexte de l'invasion russe de l'Ukraine, les prix de l'énergie ont tendance à grimper, tandis que les pays producteurs de pétrole limitent leur offre.

Jeudi, les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), menés par Ryad, et leurs dix alliés conduits par Moscou (OPEP+) ont convenu "d'ajuster à la hausse la production totale mensuelle de 432.000 barils par jour pour le mois de mai".

Vendredi, le prix du baril se situait autour de 100 dollars.

L'Irak dispose d'immenses réserves d'hydrocarbures et tire 90% de ses revenus de la vente de pétrole.


Le prix du baril et les revenus du pétrole sont des données cruciales pour le gouvernement irakien dans la préparation du budget, dans un pays frappé par des difficultés économiques et qui attend toujours de grands projets d'infrastructures après des décennies de guerre.

Le pays de 41 millions d'habitants vit aussi au quotidien une grave crise énergétique. Il importe près du tiers de sa consommation de gaz et d'électricité de l'Iran, son voisin et allié, qui coupe ou réduit régulièrement ses livraisons, aggravant des délestages déjà quotidiens.

(c) AFP

Commenter Irak: les exportations de pétrole à 11,07 mrd USD en mars, record en 50 ans


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    lundi 14 février 2022

    L'accord de TotalEnergies sur quatre projets en Irak au poin…

    Bassorah: Un projet d'investissement de 27 milliards de dollars signé en septembre entre le groupe pétrolier TotalEnergies et l'Irak est au point...

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    lundi 22 février 2021

    L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la mon…

    Bagdad: L'Irak a décidé de geler son premier accord de paiement anticipé de son pétrole brut, qui devait aider le pays à accroître...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    vendredi 20 mai 2022 à 22:27

    Le pétrole finit la semaine en hausse, tensions sur l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la semaine sur une petite hausse, tirés par les craintes sur l'offre et...

    vendredi 20 mai 2022 à 14:12

    L'ex-chancelier Gerhard Schröder quitte le conseil d'adminis…

    Moscou: La compagnie pétrolière publique russe Rosneft a annoncé vendredi que l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder et l'homme d'affaires allemand Matthias Warnig l'avaient...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite