Menu
A+ A A-

Les navires russes privés de ravitaillement en carburant en Méditerranée

Petrole en RussieeMoscou: Les vendeurs de carburants marins ont cessé de servir les navires battant pavillon russe sur les grandes plateformes de distribution en Europe, en Espagne et à Malte notamment, en raison de la guerre en Ukraine, a-t-on appris auprès de cinq sources.
La perte de cet accès aux points de ravitaillement en mer Méditerranée représente un casse-tête logistique pour les navires pétroliers russes reliant la mer Baltique à l'Asie.

Elle pose également des problèmes de sécurité en raison du risque de voir des tankers bloqués en mer avec des cargaisons inflammables, notent ces sources proches du transport maritime.

L'économie russe doit faire face à de multiples et sévères sanctions de la part des puissances occidentales, États-Unis en tête, depuis le début de l'offensive de Moscou contre l'Ukraine, déclenchée sur ordre de Vladimir Poutine le 24 février dernier.

L'arrêt du ravitaillement des navires russes s'explique par de nombreux facteurs, notamment le fait que des entreprises "s'auto-sanctionnent", selon les termes employés par ces sources, en refusant d'engager des relations contractuelles avec des sociétés russes, anticipant de prochaines vagues de mesures punitives contre Moscou.

Les problèmes de paiement, liés aux restrictions sur les transactions bancaires avec la Russie, entrent également en ligne de compte.

Les contrats d'approvisionnement en carburant marin prévoient généralement des facturations en dollars américains.

D'après une source interrogée par Reuters, les navires battant pavillon russe ne peuvent plus s'approvisionner en carburant à Malte, à Gibraltar, territoire britannique au sud de l'Espagne, ainsi qu'à Algésiras, en Espagne.


"Plusieurs tankers ont dû effectuer un plus long trajet afin de se ravitailler dans d'autres pays, quand les ports européens ont refusé de leur fournir du carburant", a déclaré une autre source qui suit les mouvements de ces navires.

Un responsable du gouvernement maltais a déclaré que les autorités de La Vallette n'autorisaient plus l'entrée des navires russes dans les ports de l'île.

En Espagne, un porte-parole du ministère des Transports a jugé "possible que certains fournisseurs adoptent ces mesures de manière indépendante".

Un porte-parole du gouvernement de Gibraltar a déclaré que les autorités portuaires du territoire rejetaient les demandes de tous les navires possédés ou exploités par toute personne liée à la Russie, en accord avec les règles britanniques.

Les navires étrangers transportant des cargaisons russes ne sont pas concernés, a-t-il dit.

(c) Reuters

Commenter Les navires russes privés de ravitaillement en carburant en Méditerranée



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 13 février 2024

    🇷🇺 Impact des sanctions américaines : Flotte de pétroliers r…

    Moscou: La mise en place de sanctions plus strictes par les États-Unis a eu un impact significatif sur une partie substantielle de...

    mercredi 20 décembre 2023

    🇷🇺 Les revenus russes issus du pétrole réduits d'un tiers en…

    Washington: Les revenus que la Russie tire de l'exportation de pétrole et produits pétroliers ont été réduits d'un tiers en 2023 par...

    lundi 18 décembre 2023

    🇹🇷 La Turquie économise 2 milliards de dollars sur le pétrol…

    Ankara: La Turquie et les entreprises turques ont économisé environ 2 milliards de dollars sur leurs factures énergétiques en 2023 en augmentant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite