Logo

Washington envisage le plus grand prélèvement jamais effectué sur sa réserve stratégique

Petrole aux USAWashington: L'administration Biden envisage de libérer jusqu'à 180 millions de barils de sa réserve stratégique de pétrole (SPR) sur plusieurs mois, ont déclaré quatre sources américaines mercredi, alors que la Maison blanche tente de faire baisser les prix du carburant.
Il s'agirait de la troisième fois que les États-Unis puisent dans leurs réserves stratégiques au cours des six derniers mois, et de la plus importante libération de pétrole en près de 50 ans d'histoire du SPR.

Jusqu'à présent, ces recours à la SPR n'ont pas réussi à faire baisser les prix alors que la demande mondiale a presque atteint les niveaux pré-pandémiques et que l'offre s'est resserrée au niveau mondial. Les prix du pétrole ont bondi depuis que la Russie a envahi l'Ukraine fin février et que les États-Unis et leurs alliés ont réagi en imposant de lourdes sanctions à la Russie, deuxième exportateur mondial de pétrole brut.

Le prix du BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a grimpé jusqu'à environ 139 dollars au début du mois, son niveau le plus élevé depuis 2008, et se situait jeudi à près de 110 dollars le baril dans les échanges en Asie.

Le président américain Joe Biden prononcera jeudi un discours sur les mesures prises par son administration, a déclaré la Maison blanche.

(c) Reuters

Commenter Washington envisage le plus grand prélèvement jamais effectué sur sa réserve stratégique

graphcomment>