Menu
A+ A A-

Le ministre brésilien de l'Economie écarte une privatisation de Petrobras

Petrole au BrésilParis: Le ministre brésilien de l'Économie Paulo Guedes a affirmé mardi que le groupe pétrolier public Petrobras ne serait pas privatisé pendant ce mandat, au lendemain du limogeage de son dirigeant.
"Avant la fin de cette année, nous allons essayer de privatiser Eletrobras, les services postiers, les aéroports les plus importants du Brésil, les ports les plus importants du Brésil", a détaillé M. Guedes lors d'une conférence de presse à Paris, en marge de négociations sur l'adhésion du Brésil à l'OCDE.

"Donc nous avons beaucoup de privatisations à faire. Mais le président a expressément dit qu'il ne privatiserait pas PetroBras pendant ce mandat", a-t-il affirmé, ajoutant cependant qu'il "n'avait jamais rien dit sur le second mandat".

La veille, le président Brésilien Jair Bolsonaro avait limogé le président de PetroBras, dont l'État Brésilien est l'actionnaire majoritaire. Joaquim Silva e Luna était dans le collimateur du gouvernement pour avoir fortement augmenté les prix des carburants à sept mois des élections.

PetroBras avait annoncé début mars une hausse de 18,8% du prix de l'essence et de 24,9% du gazole provenant de ses raffineries, en raison des perturbations causées sur le marché mondial du pétrole par la guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie.

Cette augmentation a été critiquée par M. Bolsonaro, qui tente de freiner une inflation tenace à sept mois de la présidentielle à laquelle il compte se représenter, mais pour laquelle les sondages le donnent pour le moment perdant face à l'ancien président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva.

S'il a écarté toute privatisation pour le moment, le ministre Brésilien de l'Économie s'est cependant prononcé à titre personnel en faveur d'une telle action.

"En tant que libéral, tous ces épisodes (le covid, la guerre en Ukraine, NDLR) me font rêver de privatiser PetroBras", a-t-il confié.


"Pour moi, il est de plus en plus clair que ce n'est pas bon d'avoir un monopole. Je préférerais privatiser et rendre l'argent au peuple", a détaillé M. Guedes, rappelant tout de même que "ce n'était pas sur la table" pour le moment.

(c) AFP

Commenter Le ministre brésilien de l'Economie écarte une privatisation de Petrobras


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le français Vallourec fournira Saudi Aramco en tubes pendant dix ans

    mardi 20 septembre 2022

    Paris: Le groupe français Vallourec a annoncé mardi avoir signé un accord avec le géant pétrolier saoudien Aramco pour lui fournir des tubes pendant dix ans sur la base de commandes trimestrielles livrées par son usine implantée dans le royaume.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    vendredi 17 juin 2022

    Les actions de Petrobras dévissent en Bourse (-10%)

    Sao paulo: Les actions de Petrobras ont plongé de plus de 10% en cours de séance vendredi à la Bourse de Sao...

    mardi 24 mai 2022

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite