Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse, l'UE indécise quant à un embargo sur l'or noir russe

Prix du pétroleLondres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi après leur bond de plus de 7% la veille, sur fond de pourparlers de paix entre la Russie et l'Ukraine, alors que l'Union européenne peine à se mettre d'accord sur un potentiel embargo sur l'or noir russe.
Vers 16H00 GMT (17H00 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai perdait 0,54% à 115,00 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en avril, dont c'est le dernier jour de cotation, baissait de 1,70% à 110,21 dollars.

"Le pétrole a commencé la séance en force", a commenté Victoria Scholar, analyste chez Interactive Investor, mais est depuis passé en négatif.

"Le passage du vert au rouge suggère que certains opérateurs prennent leurs bénéfices après la hausse de lundi et rappelle que le marché traverse une période très volatile et incertaine", poursuit-elle.

"La raison (de cette baisse) n'est pas claire, mais souligne la volatilité et l'illiquidité du marché en ce moment", fait également remarquer Neil Wilson, analyste pour Markets.com.

"C'est une baisse très insignifiante par rapport au mouvement d'hier (lundi)", tempère Craig Erlam, analyste chez Oanda.

La veille, les cours de l'or noir ont bondi de plus de 7%, galvanisés par la perspective d'un possible embargo européen sur les exportations de pétrole russe.

"Cela a suscité de nouvelles inquiétudes quant à l'offre sur un marché déjà aux prises avec un déséquilibre important entre l'offre et la demande, ce qui a renforcé la valeur du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. et du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole.", affirme Victoria Scholar.

"Il n'est pas encore certain que cela se produise réellement car un certain nombre d'États membres de l'UE sont trop dépendants du pétrole russe pour être en mesure de trouver facilement une autre source d'approvisionnement à court terme", nuance Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank. "Une décision de ce type requiert l'unanimité."

Pour Craig Erlam, l'UE se "dirige clairement vers cette direction", mais "le calendrier est ce qui importe le plus". Certains pays de l'Union sont "beaucoup plus vulnérables" car plus dépendants des exportations d'énergie russe, "ce qui rendra l'accord sur une interdiction immédiate très difficile", explique-t-il à l'AFP.


En parallèle, les pourparlers de paix se poursuivent entre la Russie et l'Ukraine, suscitant "un certain optimisme sur les marchés", note Walid Koudmani, analyste chez XTB.
Le Kremlin a jugé toutefois mardi que les pourparlers en cours avec Kiev n'étaient pas assez "substantiels".

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'était déclaré lundi disposé à discuter avec son homologue russe Vladimir Poutine d'un "compromis" sur le Donbass et la Crimée pour mettre fin aux hostilités déclenchées par la Russie le 24 février.

M. Zelensky a aussi prévenu qu'un tel accord devrait toutefois être ratifié par les Ukrainiens par référendum.
(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse, l'UE indécise quant à un embargo sur l'or noir russe



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite