Menu
A+ A A-

Un embargo pétrolier et gazier de l'UE contre la Russie pourrait frapper durement le Royaume-Uni

  • Cours du pétrole
prix du petroleLondres: Si l'Union européenne décide d'imposer un embargo total sur le pétrole et le gaz à la Russie, l'onde de choc de cette décision coûtera à l'économie britannique plus de 90 milliards de dollars, a déclaré le chancelier britannique.
Cet avertissement fait suite à l'appel lancé par le Premier ministre Boris Johnson aux alliés du Royaume-Uni pour qu'ils suivent son exemple et interdisent toute importation de combustibles fossiles russes. Le Royaume-Uni a déclaré au début du mois qu'il éliminerait progressivement les importations de pétrole russe, qui représentent environ 8 % de ses importations totales, d'ici la fin de l'année.

À la recherche de sources d'approvisionnement alternatives, M. Johnson s'est rendu cette semaine en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, mais, selon un rapport du Wall Street Journal, la visite n'a pas été exactement productive, les responsables saoudiens affirmant que le Premier ministre britannique a quitté Riyad les mains vides.

Les États-Unis ont également interdit le pétrole et le gaz russes et cherchent actuellement des alternatives, allant même jusqu'à tendre la main au Venezuela et promettant un allègement des sanctions en échange de livraisons de pétrole.

L'UE, quant à elle, a adopté une position plus prudente sur les sanctions relatives au pétrole et au gaz en raison de sa dépendance excessive à l'égard des combustibles fossiles russes. La Russie fournit environ 40 % du gaz importé par l'UE et un quart de son pétrole brut.

Toutefois, si Bruxelles décide, pour une raison ou une autre, de durcir sa position malgré le risque de récession, l'économie britannique, qui ne fait même plus partie de l'UE, subira un choc de 92 à 98,7 milliards de dollars (70-75 milliards de livres), a déclaré le chancelier Rishi Sunak aux autres ministres. Ce montant équivaut à 3 % du PIB du Royaume-Uni.

Selon la Banque centrale européenne, une baisse de 10 % de l'approvisionnement en gaz de l'Europe se traduirait par une baisse de 0,7 % du PIB.

Ainsi, au lieu d'interdire les importations de pétrole et de gaz russes, l'UE va désormais tenter de réduire de deux tiers ses importations de gaz russe en l'espace d'un an.



Commenter Un embargo pétrolier et gazier de l'UE contre la Russie pourrait frapper durement le Royaume-Uni


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite