Menu
A+ A A-

Eni veut accélérer sa transition énergétique

cours du petroleMilan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a annoncé vendredi son intention d'accélérer les étapes intermédiaires de sa transition verte visant à atteindre son objectif de neutralité carbone d'ici 2050.
La guerre en Ukraine "a créé de nouvelles menaces pour la sécurité énergétique que nous devons affronter sans renoncer à nos ambitions pour une transition énergétique équitable", a déclaré le patron d'Eni, Claudio Descalzi.

Dans son nouveau plan stratégique 2022-2025, présenté par M. Descalzi, Eni s'est fixé comme objectifs intermédiaires de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35% d'ici 2030 par rapport à 2018 et de 80% jusqu'à 2040.

Dans son plan précédent, Eni visait -25% en 2030 et -65% en 2040.

Le groupe a confirmé vouloir atteindre la neutralité en termes d'émissions de gaz à effet de serre dans le secteur "upstream" (la production et l'exploration) d'ici 2030. La réduction d'émissions devrait atteindre 65% dans ce segment d'ici 2025.

Autre défi à relever depuis l'invasion de l'Ukraine par les troupes de Moscou: réduire la dépendance au gaz russe.

"Notre réponse immédiate à la crise actuelle a été d'utiliser nos alliances établies avec les pays producteurs pour trouver des sources d'énergie de substitution pour les besoins européens", a expliqué M. Descalzi.

Le PDG d'Eni s'est ainsi rendu notamment en Algérie fin février avec le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio pour s'entretenir avec les autorités d'une augmentation des fournitures de gaz.

Eni "est en mesure de mettre sur le marché plus de 14.000 milliards de pieds cubes de ressources gazières supplémentaires à court et moyen terme", a annoncé M. Descalzi.

Le groupe italien investira 7,7 milliards d'euros en 2022 et en moyenne environ 7 milliards d'euros par an d'ici 2025.


Au total 30% des investissements seront consacrés aux nouvelles énergies d'ici 2025, et ce taux montera à 60% en 2030, selon les objectifs fixés par le plan.

Eni a enregistré en 2021 un bénéfice net de 5,82 milliards d'euros, selon des comptes définitifs publiés jeudi, après avoir essuyé une perte abyssale de 8,63 milliards d'euros en 2020, année chahutée par la pandémie de Covid-19.

Ce bénéfice, dans un premier temps estimé à 6,12 milliards d'euros, a été revu à la baisse pour tenir compte du nouveau plan stratégique et d'une réévaluation des résultats d'Eni liés à sa participation dans la société italienne d'ingénierie pétrolière Saipem.

(c) AFP

Commenter Eni veut accélérer sa transition énergétique



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite