Menu
A+ A A-

Eni veut accélérer sa transition énergétique

cours du petroleMilan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a annoncé vendredi son intention d'accélérer les étapes intermédiaires de sa transition verte visant à atteindre son objectif de neutralité carbone d'ici 2050.
La guerre en Ukraine "a créé de nouvelles menaces pour la sécurité énergétique que nous devons affronter sans renoncer à nos ambitions pour une transition énergétique équitable", a déclaré le patron d'Eni, Claudio Descalzi.

Dans son nouveau plan stratégique 2022-2025, présenté par M. Descalzi, Eni s'est fixé comme objectifs intermédiaires de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35% d'ici 2030 par rapport à 2018 et de 80% jusqu'à 2040.

Dans son plan précédent, Eni visait -25% en 2030 et -65% en 2040.

Le groupe a confirmé vouloir atteindre la neutralité en termes d'émissions de gaz à effet de serre dans le secteur "upstream" (la production et l'exploration) d'ici 2030. La réduction d'émissions devrait atteindre 65% dans ce segment d'ici 2025.

Autre défi à relever depuis l'invasion de l'Ukraine par les troupes de Moscou: réduire la dépendance au gaz russe.

"Notre réponse immédiate à la crise actuelle a été d'utiliser nos alliances établies avec les pays producteurs pour trouver des sources d'énergie de substitution pour les besoins européens", a expliqué M. Descalzi.

Le PDG d'Eni s'est ainsi rendu notamment en Algérie fin février avec le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio pour s'entretenir avec les autorités d'une augmentation des fournitures de gaz.

Eni "est en mesure de mettre sur le marché plus de 14.000 milliards de pieds cubes de ressources gazières supplémentaires à court et moyen terme", a annoncé M. Descalzi.

Le groupe italien investira 7,7 milliards d'euros en 2022 et en moyenne environ 7 milliards d'euros par an d'ici 2025.


Au total 30% des investissements seront consacrés aux nouvelles énergies d'ici 2025, et ce taux montera à 60% en 2030, selon les objectifs fixés par le plan.

Eni a enregistré en 2021 un bénéfice net de 5,82 milliards d'euros, selon des comptes définitifs publiés jeudi, après avoir essuyé une perte abyssale de 8,63 milliards d'euros en 2020, année chahutée par la pandémie de Covid-19.

Ce bénéfice, dans un premier temps estimé à 6,12 milliards d'euros, a été revu à la baisse pour tenir compte du nouveau plan stratégique et d'une réévaluation des résultats d'Eni liés à sa participation dans la société italienne d'ingénierie pétrolière Saipem.

(c) AFP

Commenter Eni veut accélérer sa transition énergétique


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite