Menu
A+ A A-

Shell avertit de dépréciations à venir à cause du retrait de Russie

cours du petroleLondres: Le géant pétrolier britannique Shell a averti que son retrait d'activités en Russie dans la foulée de l'invasion de l'Ukraine allait entraîner des dépréciations d'actifs en 2022, sans donner de chiffre précis, dans son rapport annuel jeudi.
Il note toutefois que ses opérations d'aval (distribution pétrolière) en Russie sont évaluées à 400 millions de dollars à fin 2021, d'après ce document.

Mardi, le groupe avait dit vouloir se retirer du pétrole et du gaz russes "graduellement, pour s'aligner avec les nouvelles directives du gouvernement" britannique, en réaction à l'invasion russe de l'Ukraine.

Shell avait expliqué qu'il allait arrêter tous les achats au comptant sur le marché de pétrole brut russe et fermer ses stations-services, ainsi que ses activités de carburants pour l'aviation et lubrifiants en Russie.

Le gouvernement britannique a pour sa part indiqué mardi qu'il allait arrêter les importations de pétrole russe d'ici la fin de cette année.

Le groupe avait déjà annoncé le 28 février qu'il allait se séparer de ses parts dans plusieurs projets avec le géant gazier russe Gazprom, des actifs évalués à 3 milliards de dollars fin 2021 et qui avaient généré un bénéfice ajusté de 700 millions de dollars l'an dernier.

Shell avait annoncé le mois dernier de fastes bénéfices pour 2021, grâce à la reprise économique et à l'envolée des prix des hydrocarbures, faisant monter les appels à une taxe exceptionnelle sur les géants pétroliers pour aider les ménages modestes à payer leurs factures d'énergie.

Le groupe, désormais britannique après avoir déménagé son siège fiscal des Pays-Bas vers le Royaume-Uni, a dégagé un bénéfice net part du groupe de 20,1 milliards de dollars pour l'année passée, aidé aussi par des cessions d'actifs.


En 2020, il avait accusé une perte historique de 21,7 milliards en pleine crise sanitaire.

Par ailleurs, le rapport annuel du groupe indique que le directeur général Ben van Beurden a touché 7,4 millions d'euros d'émoluments (salaire, bonus) pour 2021, soit une hausse de 26% par rapport à 2020.

M. van Beurden s'est dit opposé à une taxe sur les groupes pétroliers tandis que le ministre de l'énergie Kwasi Kwarteng a jugé mercredi que cela risquerait de retarder des investissements pour développer des forages en mer du Nord.

(c) AFP

Commenter Shell avertit de dépréciations à venir à cause du retrait de Russie


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bon temps des grands groupes pétroliers se poursuit après des bénéfice…

    mardi 17 janvier 2023

    Paris: Débordant de liquidités, BP, Chevron, Exxon Mobil, Shell et TotalEnergies ont également offert aux actionnaires des rendements sans précédent par le biais de dividendes et de rachats d'actions l'année dernière.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 21 janvier 2023

    Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés ru…

    Moscou: La secrétaire au Trésor Janet Yellen a déclaré que les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix...

    vendredi 13 janvier 2023

    Le pétrole russe en roubles atteint son plus bas niveau depu…

    Moscou: Le prix en roubles du pétrole phare de l'Oural russe a atteint son plus bas niveau depuis novembre 2020, montrent les...

    mercredi 28 décembre 2022

    Pétrole russe : l'interdiction de vente n'aura pas de "…

    Berlin: L'interdiction par Moscou de vendre le pétrole russe à compter du 1er février aux pays étrangers plafonnant son prix n'aura pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite