Menu
A+ A A-

Londres appelle l'ensemble du G7 à interdire les importations de pétrole russe

cours du petroleWashington: Le Royaume-Uni a exhorté mercredi l'ensemble des pays du G7 à "mettre fin à leur utilisation de pétrole et gaz russes", à l'instar de Londres et de Washington, en riposte à l'invasion de l'Ukraine décidée par le président russe Vladimir Poutine.
"Poutine doit échouer", a déclaré la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss lors d'une visite aux États-Unis.

"Dans notre réponse, nous devons redoubler de sanctions", a-t-elle affirmé dans une conférence de presse avec son homologue américain Antony Blinken.

Cela inclut selon elle une déconnexion "totale" des banques russes du système international Swift. L'Union européenne a déjà débranché sept banques russes de cette plateforme de messagerie sécurisée qui permet des opérations-clés, mais a pris soin à ce stade d'épargner deux gros établissements financiers très liés au secteur des hydrocarbures, en raison de la forte dépendance de plusieurs Etats européens au gaz russe.

Pour la même raison, l'UE ne veut pas interdire pour l'instant les importations d'énergie russe comme l'ont annoncé mardi les États-Unis et le Royaume-Uni.

"L'Union européenne importe 40% de son gaz de Russie et entre 20 et 30% de son pétrole alors que les États-Unis sont à 8% pour le pétrole et n'importent pas de gaz russe", a fait valoir la ministre française de la Transition écologique Barbara Pompili, qui se trouvait à New York au titre de la présidence française de l'UE.

"On ne peut pas passer de 40% à rien en 5 minutes", a-t-elle ajouté, tout en rappelant le plan européen pour que les Vingt-Sept se passent des deux tiers de leurs importations de gaz russe d'ici la fin de l'année.

Dans un discours qu'elle doit prononcer jeudi à Washington, Liz Truss doit renouveler son appel aux Occidentaux à accroître encore la "pression" sur Moscou, selon des extraits transmis par son ministère.


"L'ère de la complaisance est finie" et les Occidentaux ne peuvent "plus jamais autoriser une telle agression à se développer sans contrôle": "cela signifie agir maintenant" et "être fort", doit-elle dire.

Estimant que la guerre en Ukraine constitue un "changement de paradigme" au même titre que les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, elle doit plaider pour une approche plus dure en matière de sécurité internationale.

"La manière dont nous répondons aujourd'hui jettera les bases de cette nouvelle ère. Si nous ne contestons pas l'expansionnisme de Poutine, cela enverra un dangereux message à de potentiels agresseurs et personnes autoritaires à travers le monde", estime-t-elle.
"Nous devons partir du principe que la seule chose que les agresseurs comprennent est la force" doit-elle aussi déclarer.
Mercredi, Antony Blinken s'est aussi dit "absolument convaincu que Poutine échouera "in fine". "La Russie va encaisser une défaite stratégique, quels que soient ses gains tactiques de court terme en Ukraine", a-t-il estimé.

Affirmant que les sanctions avaient déjà "effacé trente années de progrès d'intégration de la Russie dans le reste du monde", il a aussi promis de continuer à "augmenter la pression" sur le président russe.

Le secrétaire d'Etat américain a par ailleurs appelé "le Kremlin à permettre immédiatement aux civils ukrainiens de quitter en toute sécurité les villes d'Ukraine assiégées par les forces russes", accusant Moscou de "bloquer" ces départs.

"La proposition du Kremlin de créer des couloirs humanitaires menant en Russie ou au Bélarus est absurde. Il est offensant de suggérer que les Ukrainiens devraient chercher refuge auprès de ce même gouvernement qui fait preuve d'un tel mépris pour leur vie", a martelé Antony Blinken.

(c) AFP

Commenter Londres appelle l'ensemble du G7 à interdire les importations de pétrole russe



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 07 février 2023

    L'Asie prend le contrôle des prix du pétrole Russe

    Moscou: Le marché asiatique a pris le dessus sur l'Europe en termes de fixage des prix pour le mélange pétrolier russe phare...

    lundi 06 février 2023

    🇷🇺 Entrée en vigueur de l'embargo sur les produits pétrolier…

    Bruxelles: L'Union Européenne (UE) impose un embargo sur les produits pétroliers russes à partir de dimanche. Les prix de ces produits ont...

    samedi 21 janvier 2023

    Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés ru…

    Moscou: La secrétaire au Trésor Janet Yellen a déclaré que les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 29 décembre 2022

    Les stocks hebdomadaires américains de pétrole brut augmente…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière, surprenant les analystes qui s'attendaient à une baisse...

    vendredi 16 décembre 2022

    Les USA lancent le réapprovisionnement de leurs réserves str…

    Washington: Le département américain de l'Energie va commencer à racheter du pétrole pour remplir de nouveau les cuves des réserves stratégiques d'or...

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 07 février 2023 à 13:50

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    mardi 07 février 2023 à 11:55

    Le pétrole grimpe encore après le séisme en Turquie

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en réaction à la fermeture d'un important terminal d'exportation turque après les séismes qui ont...

    lundi 06 février 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit avec le séisme en Turquie et de nouvelle…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, soutenus par la crainte de dégâts sur des oléoducs après le séisme...

    lundi 06 février 2023 à 15:00

    ⛽️ Carburants: Légère baisse des prix à la pompe après l'env…

    Paris: Les prix des carburants se sont envolés ces dernières semaines en raison de la fin des ristournes, mais ils sont repartis...

    lundi 06 février 2023 à 13:20

    Le Kurdistan d'Irak suspend "par sécurité" ses exp…

    Erbil: Le Kurdistan d'Irak a annoncé lundi suspendre par mesure de "sécurité" ses exportations pétrolières qui passent par la Turquie et représentent...

    lundi 06 février 2023 à 12:15

    Le pétrole grimpe légèrement après les nouvelles sanctions c…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient lundi après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée, l'entrée en vigueur de nouvelles...

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 6 février 2022 Les cours du pétrole rebondissaient après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite