Menu
A+ A A-

Énergie russe: la Bulgarie "ne peut pas se permettre" un embargo

prix du petrole SofiaSofia: La Bulgarie, très dépendante du gaz et du pétrole russes, s'est déclarée mercredi réticente à une interdiction des importations d'énergie fossile en provenance de Russie, après des réserves similaires émises par l'Allemagne et les Pays-Bas.
"Nous soutenons pleinement les sanctions existantes (...) mais nous ne pouvons pas nous permettre de stopper les importations de pétrole et de gaz", a déclaré à des journalistes le Premier ministre Kiril Petkov, en marge d'une session du Parlement.

Si l'Union européenne devait se prononcer pour un embargo, "nous nous retrouverions en grande difficulté", a-t-il averti.

La Bulgarie reçoit 77% de ses besoins en gaz du géant russe Gazprom, via le gazoduc Turkstream.

Ce pays, traditionnellement proche de Moscou, a récemment commencé à diversifier ses sources d'approvisionnement en énergie et reçoit depuis début 2021 du gaz azéri de la mer Caspienne. Mais les travaux de construction d'un nouveau gazoduc ont pris du retard et les livraisons restent minimes en passant par une autre installation.

Le géant pétrolier russe Loukoïl possède par ailleurs sur le sol bulgare une importante raffinerie, la plus grande des Balkans.

Enfin, la seule centrale nucléaire bulgare est dotée de réacteurs russes et dépend du combustible russe.

La Bulgarie doit faire de sa diversification énergétique "la priorité numéro un", mais il lui faudra des années et en attendant, "nous sommes très dépendants" de Moscou, a souligné M. Petkov.

Lundi, le chancelier allemand Olaf Scholz avait également marqué son désaccord avec un éventuel embargo, estimant que l'approvisionnement de l'Europe "ne (pouvait) pas être assuré autrement pour le moment".

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a de son côté fait valoir que la transformation du secteur de l'énergie "prendrait du temps", mettant en garde contre "des risques non gérables" pour les économies européennes.

Les États-Unis, moins dépendants des hydrocarbures russes que l'Europe, font pression sur leurs partenaires européens pour lancer des sanctions contre le secteur énergétique russe qui toucheraient au coeur les revenus de la Russie, espérant faire plier Moscou et l'inciter à cesser son offensive en Ukraine.

L'UE décidera de façon "unie" en cas d'embargo américain, a affirmé jeudi le gouvernement français, qui assure la présidence tournante de l'Union.

(c) Afp

Commenter Énergie russe: la Bulgarie "ne peut pas se permettre" un embargo


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    vendredi 09 décembre 2022

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    jeudi 08 décembre 2022

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 09 décembre 2022 à 16:00

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022 à 14:40

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:25

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:15

    Le pétrole remonte un peu avec des perturbations de l'offre

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse vendredi, profitant de perturbations de l'offre aux Etats-Unis après l'arrêt d'un oléoduc et...

    jeudi 08 décembre 2022 à 21:40

    Malgré la Chine et l'arrêt d'un oléoduc, le pétrole recule e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, restant indifférents à l'assouplissement des restrictions...

    jeudi 08 décembre 2022 à 15:50

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    jeudi 08 décembre 2022 à 12:20

    Baisse de l’énergie : sacrifice de l’industrie

    Paris: Le prix du pétrole est en recul de 17 $ sur un mois, un revers pour le secteur pétrolier. En dépit de...

    jeudi 08 décembre 2022 à 11:35

    Le pétrole remonte sans conviction, l'économie mondiale inqu…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu jeudi, sans trop s'éloigner de leurs plus bas depuis 12 mois atteints la veille...

    mercredi 07 décembre 2022 à 22:30

    Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 a…

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite