Menu
A+ A A-

Les USA prêts à interdire seuls l'importation de pétrole russe

cours du petroleWashington: L'administration Biden est prête à décider unilatéralement, donc sans la participation de leurs alliés européens, une interdiction des importations de pétrole russe aux Etats-Unis après l'invasion de l'Ukraine, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.
Le président Joe Biden devait s'entretenir lundi en visioconférence avec son homologue français, Emmanuel Macron, le chancelier allemand, Olaf Scholz, ainsi que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et son administration tente d'obtenir leur soutien à une telle interdiction.

La Maison blanche discute aussi avec les chefs de file du Congrès, où un projet de loi interdisant les importations de pétrole russe susceptible d'être adopté rapidement, ce qui oblige l'administration à avancer aussi vite que possible, a dit une source à Reuters.

Un haut responsable américain a déclaré de son côté qu'aucune décision n'avait pour l'instant été adoptée mais a ajouté qu'il était "probable que les États-Unis y aillent seuls si cela se fait".

Les cours du pétrole ont atteint lundi leur plus haut niveau depuis 2008, la perspective d'un report du retour de l'Iran sur le marché mondial venant s'ajouter aux tensions liées à la guerre en Ukraine et aux sanctions visant Moscou.

Même si les achats de pétrole russe par les États-Unis sont moins importants que ceux de l'Europe, une interdiction unilatérale ne manquerait pas d'alimenter la hausse du prix du baril, et donc celle du gallon d'essence à la pompe sur le marché américain, déjà à des plus hauts historiques.

La présidente (speaker) de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déclaré dimanche que des discussions étaient en cours sur une possible interdiction d'importation du pétrole russe par la Chambre.

De son côté, un groupe de sénateurs rassemblant républicains et démocrates a présenté jeudi un projet de loi sur une interdiction, un texte qui bénéficie du "fast track", la procédure d'examen accélérée.


Les sanctions décidées par la Maison blanche dans les jours qui ont suivi l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe visent entre autres les exportations de technologies au profit des raffineries russes et le gazoduc Nord Stream 2, qui n'est de toute façon pas encore en service. Mais l'administration Biden n'est pas encore allée jusqu'à cibler directement le pétrole et le gaz russes, en raison des implications pour les cours mondiaux et les prix payés par les consommateurs américains.

Interrogé sur le sujet dimanche, le secrétaire d'Etat Antony Blinken n'a pas exclu une mesure unilatérale tout en précisant qu'elle ne serait pas adoptée sans une coordination avec les "alliés et partenaires" de Washington.

Par ailleurs, la Maison blanche n'a pas démenti la possibilité que Joe Biden se rende en Arabie saoudite dans le but, entre autres, d'obtenir de celle-ci qu'elle augmente sa production pétrolière. Le site d'information Axios a rapporté qu'une telle visite était possible.
"Il s'agit d'une spéculation prématurée et aucun voyage n'est prévu" a déclaré un responsable de la Maison blanche.

(c) Reuters

Commenter Les USA prêts à interdire seuls l'importation de pétrole russe



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 20 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut baissent pl…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé plus que prévu et ceux d'essence...

    lundi 18 mars 2024

    🇺🇸 USA: réserves stratégiques de pétrole reconstituées fin 2…

    Houston: Les Etats-Unis auront reconstitué leurs réserves stratégiques de pétrole d'ici la fin de l'année, après les avoir massivement ponctionnées pour soulager...

    mercredi 28 février 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite