Menu
A+ A A-

Les USA prêts à interdire seuls l'importation de pétrole russe

cours du petroleWashington: L'administration Biden est prête à décider unilatéralement, donc sans la participation de leurs alliés européens, une interdiction des importations de pétrole russe aux Etats-Unis après l'invasion de l'Ukraine, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.
Le président Joe Biden devait s'entretenir lundi en visioconférence avec son homologue français, Emmanuel Macron, le chancelier allemand, Olaf Scholz, ainsi que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et son administration tente d'obtenir leur soutien à une telle interdiction.

La Maison blanche discute aussi avec les chefs de file du Congrès, où un projet de loi interdisant les importations de pétrole russe susceptible d'être adopté rapidement, ce qui oblige l'administration à avancer aussi vite que possible, a dit une source à Reuters.

Un haut responsable américain a déclaré de son côté qu'aucune décision n'avait pour l'instant été adoptée mais a ajouté qu'il était "probable que les États-Unis y aillent seuls si cela se fait".

Les cours du pétrole ont atteint lundi leur plus haut niveau depuis 2008, la perspective d'un report du retour de l'Iran sur le marché mondial venant s'ajouter aux tensions liées à la guerre en Ukraine et aux sanctions visant Moscou.

Même si les achats de pétrole russe par les États-Unis sont moins importants que ceux de l'Europe, une interdiction unilatérale ne manquerait pas d'alimenter la hausse du prix du baril, et donc celle du gallon d'essence à la pompe sur le marché américain, déjà à des plus hauts historiques.

La présidente (speaker) de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déclaré dimanche que des discussions étaient en cours sur une possible interdiction d'importation du pétrole russe par la Chambre.

De son côté, un groupe de sénateurs rassemblant républicains et démocrates a présenté jeudi un projet de loi sur une interdiction, un texte qui bénéficie du "fast track", la procédure d'examen accélérée.


Les sanctions décidées par la Maison blanche dans les jours qui ont suivi l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe visent entre autres les exportations de technologies au profit des raffineries russes et le gazoduc Nord Stream 2, qui n'est de toute façon pas encore en service. Mais l'administration Biden n'est pas encore allée jusqu'à cibler directement le pétrole et le gaz russes, en raison des implications pour les cours mondiaux et les prix payés par les consommateurs américains.

Interrogé sur le sujet dimanche, le secrétaire d'Etat Antony Blinken n'a pas exclu une mesure unilatérale tout en précisant qu'elle ne serait pas adoptée sans une coordination avec les "alliés et partenaires" de Washington.

Par ailleurs, la Maison blanche n'a pas démenti la possibilité que Joe Biden se rende en Arabie saoudite dans le but, entre autres, d'obtenir de celle-ci qu'elle augmente sa production pétrolière. Le site d'information Axios a rapporté qu'une telle visite était possible.
"Il s'agit d'une spéculation prématurée et aucun voyage n'est prévu" a déclaré un responsable de la Maison blanche.

(c) Reuters

Commenter Les USA prêts à interdire seuls l'importation de pétrole russe


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    vendredi 20 mai 2022

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    jeudi 19 mai 2022

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    lundi 09 mai 2022

    Biden a mis sur la touche les partenaires énergétiques mondi…

    Washington: En mars, les États-Unis ont annoncé un déblocage record de leurs réserves d'urgence de pétrole brut sans consulter leurs partenaires de...

    jeudi 21 avril 2022

    Hydrocarbures russe: Janet Yellen inquiète des répercussions…

    Washington: Une interdiction par l'Europe des importations de gaz et pétrole russes risque de faire flamber les prix de l'énergie dans le...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 20 mai 2022 à 09:30

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite