Menu
A+ A A-

TotalEnergies reste en Russie mais n'y développera pas de nouveaux projets

cours du petroleParis: TotalEnergies ne développera pas de nouveaux projets en Russie et continue d'évaluer les conséquences sur ses activités des sanctions occidentales prises à la suite de l'offensive russe contre l'Ukraine, a annoncé mardi le groupe énergétique français.
La compagnie pétrolière et gazière, également présente dans l'électricité et les énergies renouvelables, n'a en revanche pas pris une décision aussi radicale que celle de ses concurrents Shell et BP, qui ont choisi de se retirer totalement du pays.

"TotalEnergies approuve l'étendue et la force des sanctions mises en place par l'Europe et les mettra en oeuvre quelles que soient les conséquences (en cours d'évaluation) sur la gestion de ses actifs en Russie", a déclaré le groupe dirigé par Patrick Pouyanné, qui "condamne l'agression militaire russe envers l'Ukraine" et "exprime sa solidarité" envers les Ukrainiens.

"TotalEnergies n'apportera plus de capital à de nouveaux projets en Russie", a ajouté l'entreprise, sans préciser la portée de cette décision.

TotalEnergies est notamment présent en Russie via sa participation de 19,4% dans l'entreprise Novatek, dont le président Leonid Mikhelson est réputé proche du Kremlin.

Selon le dernier document de référence du groupe français, la Russie représentait 24% de ses réserves prouvées et 17% de sa production combinée de pétrole et de gaz en 2020. TotalEnergies participe par ailleurs à d'importants projets de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le pays (Yamal LNG et Artic LNG 2), directement et via sa participation dans Novatek.

Dans le même document, publié au printemps 2021, le groupe soulignait que les précédentes sanctions prises depuis 2014 à l'encontre de la Russie n'affectaient pas "de façon significative" ses activités dans le pays, les autorités françaises l'ayant notamment autorisé à poursuivre ses opérations sur différents champs pétroliers et gaziers et sur les projets de GNL.

Peu avant les annonces de TotalEnergies, le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, a déclaré mardi matin qu'il s'entretiendrait prochainement avec Patrick Pouyanné et qu'il y avait désormais un "problème de principe" pour les entreprises occidentales à travailler en Russie.


Vers 11h30, l'action TotalEnergies perdait 2,74% à 44,34 euros pendant que le CAC 40 se repliait de 2,69%.

(c) Reuters

Commenter TotalEnergies reste en Russie mais n'y développera pas de nouveaux projets



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    mardi 21 mai 2024

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies, ses dirigeants et actionnaires, accusés notamment d'homicide involontaire ou d'atteintes à la biodiversité.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite