Menu
A+ A A-

Entre l'Ukraine et l'Iran, le pétrole recule

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en repli jeudi, après des séances en dents de scie cette semaine, influencés par des informations contradictoires sur la crise en Ukraine et les discussions sur un accord autour du nucléaire iranien.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a perdu 1,94% à 92,97 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mars a reculé de 2,02% à 90,81 dollars.

À l'ONU, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a exhorté jeudi la Russie à "abandonner la voie de la guerre", en décrivant avec énormément de détails un scénario catastrophe d'une attaque imminente contre l'Ukraine.

La Russie pour sa part a "expulsé" le numéro deux de l'ambassade des États-Unis à Moscou.

Sur un autre front, les discussions se poursuivent à Vienne avec l'Iran visant à ramener Washington à l'accord nucléaire de 2015, notamment par la levée des sanctions contre l'Iran, et à garantir le plein respect par Téhéran de ses engagements.

"Des informations selon lesquelles les États-Unis et l'Iran étaient sur le point de parvenir à un accord dans le cadre des négociations nucléaires" exercent une pression à la baisse sur les prix du pétrole, a affirmé Carsten Fritsch, analyste pour Commerzbank.

Le négociateur Iranien avait assuré mercredi que les parties étaient "plus proches que jamais d'un accord", ce qui pourrait renverser l'état actuel de l'offre mondiale d'or noir.


"On espère beaucoup la conclusion d'un accord avec l'Iran car l'administration américaine voudrait vraiment faire baisser les prix du pétrole", a relevé Bill O'Grady de Confluence Investments qui ne croit guère à la résolution d'un compromis.
"Je pense qu'on est bien trop optimistes sur un accord et c'est notamment pour cela que le pétrole baisse" a affirmé l'analyste.
Aux États-Unis, le prix de l'essence s'inscrit à 3,52 dollars en moyenne le gallon (3,8 litres), un dollar de plus qu'il y a un an, selon les chiffres de l'American Automobile Association.

En Californie, État où les taxes sur les carburants sont les plus chères, le prix de l'essence atteint un sommet depuis des décennies à 4,72 dollars le gallon.
"La hausse du prix de l'essence est un problème politique, les Américains y sont très sensibles. Vous devez garder le prix du gallon sous les 4 dollars ou bien les gens se fâchent" a prévenu M. O'Grady.
(c) AFP

Commenter Entre l'Ukraine et l'Iran, le pétrole recule



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite