Menu
A+ A A-

Japon: sévère déficit commercial en janvier à cause du pétrole et du gaz

cours du petroleTokyo: Le Japon a enregistré en janvier son pire déficit commercial mensuel en huit ans, ses importations ayant continué d'exploser sous l'effet de la flambée des prix du pétrole et du gaz, tandis que la croissance de ses exportations a ralenti.
La balance commerciale du Japon a été négative à hauteur de 2191 milliards de yens (17,5 milliards de francs) le mois dernier, selon des statistiques publiées jeudi par le ministère nippon des Finances.

C'est le plus important déficit commercial du pays sur un mois depuis janvier 2014, a précisé le ministère à l'AFP. Par ailleurs, il s'agit du sixième mois d'affilée marqué par une balance commerciale négative.

Les importations du Japon le mois dernier ont bondi de 39,6% sur un an à 8523,1 milliards de yens, une hausse à peine moins élevée qu'en décembre.

La valeur des importations d'hydrocarbures s'est envolée de plus de 80% sur un an en janvier, la flambée des prix du pétrole et du gaz étant aggravée par la baisse notable du yen par rapport au dollar depuis des mois.

L'inflation reste toutefois contenue au Japon, à l'inverse de nombreux autres pays, car les entreprises locales rechignent généralement à augmenter leurs prix de vente. Le gouvernement tente par ailleurs d'amortir la hausse des prix de l'essence en subventionnant les importateurs et distributeurs.

La croissance des exportations nippones a quant à elle nettement décéléré en janvier (+9,6%), un rythme deux fois moins élevé que lors des deux mois précédents, pour totaliser 6332 milliards de yens.

Ce coup de frein s'explique à la fois par la vague Omicron, qui ralentit la reprise de l'économie mondiale, et par la persistance de pénuries, notamment dans les semi-conducteurs, qui handicapent la production industrielle.


Le consensus d'économistes de l'agence Bloomberg misait sur une croissance des exportations Japonaises bien supérieure en janvier (+17,1%).

Les exportations Japonaises vers la Chine ont notamment reculé de 5,4% en janvier, alors que des confinements sanitaires frappaient de nouveau certaines métropoles industrielles chinoises.

Celles à destination des États-Unis ont toutefois progressé de 11,5% et celles vers l'Europe occidentale ont augmenté de 14,5%.

(c) AFP

Commenter Japon: sévère déficit commercial en janvier à cause du pétrole et du gaz



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite