Menu
A+ A A-

Prises de bénéfices sur le pétrole, après une éclaircie en Ukraine

cours de clôture du petroleNew York: Les cours du pétrole ont fortement reculé mardi, sous l'effet de prises de bénéfices après l'annonce du retrait d'une partie des troupes russes positionnées à la frontière ukrainienne, accueilli comme un signe de détente.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril, le plus échangé à Londres, a glissé de 3,31%, pour clôturer à 93,28 dollars.

A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour échéance en mars, a perdu 3,55%, pour finir à 92,07 dollars. Le WTI restait sur quatre séances de hausse consécutives et s'était apprécié de près de 7%.

"Des prises de bénéfices étaient inévitables après que le ministère russe de la Défense a indiqué qu'une partie des troupes allaient commencer à rentrer dans leurs bases après la fin des manoeuvres", a commenté, dans une note, Edward Moya, analyste d'Oanda.

La Russie est le troisième producteur mondial de pétrole et d'éventuelles sanctions contre les exportations russes d'or noir auraient des conséquences majeures pour le marché de l'énergie.

"Aujourd'hui, on considère que c'est moins une menace", a expliqué Michael Lynch, président du cabinet Strategic Energy & Economic Research (SEER). "Le problème semble s'éloigner un peu."

Pour l'analyste, la prime de risque liée à la crise ukrainienne avait ajouté 8 à 10 dollars au prix du baril et "nous devrions voir au moins la moitié disparaître maintenant. Mais nous ne sommes pas sortis d'affaire."
"Le marché demeure tendu et quelle que soit la situation en Ukraine, la trajectoire des prix reste orientée pour franchir 100 dollars le baril" a affirmé M. Moya.

La publication de l'état des réserves américaines de pétrole, mercredi, pourrait redonner de l'élan au baril, d'autant que le consensus, établi par l'agence Bloomberg, table sur une nouvelle baisse, qui serait la troisième d'affilée, estimée à 2,1 millions de barils.

Avant même cette publication, les stocks commerciaux se situent déjà à leur plus bas niveau depuis 2018, tandis que les réserves stratégiques n'ont jamais été aussi faibles depuis quasiment 20 ans (2002).

🇺🇸 Aux États-Unis, le prix moyen de l'essence ordinaire a atteint mardi 3,50 dollars le gallon (3,78 litres), pour la première fois depuis l'été 2014.

(c) AFP

Commenter Prises de bénéfices sur le pétrole, après une éclaircie en Ukraine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2024 à 21:29

    Le pétrole en légère baisse, la prime de risque géopolitique…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant après...

    lundi 22 avril 2024 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence se stabilisaient la semaine passée alors que le diesel était en baisse. Pour sa part, la moyenne des cours...

    lundi 22 avril 2024 à 11:50

    Le pétrole se replie, la prime de risque géopolitique baisse

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant en...

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite