Menu
A+ A A-

Les banques européennes financent de nouveaux projets de pétrole et gaz malgré l'alerte de l'Agence internationale de l'énergie

PetroleLondres: Les banques européennes continuent de fournir des milliards de dollars de financements pour accroître la production de pétrole et de gaz, selon un rapport publié lundi, en dépit de la recommandation de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) de cesser de construire de nouvelles installations afin de ralentir le réchauffement climatique mondial.
Au cours de l'année 2021, vingt-cinq des principales banques de la région ont fourni un total de 55 milliards de dollars (48,7 milliards d'euros) aux entreprises du secteur de l'énergie qui prévoient d'augmenter leur production de pétrole et de gaz, a indiqué l'association d'investissement responsable ShareAction dans son rapport.

Si ce chiffre marque une baisse par rapport aux 106 milliards de dollars prêtés en 2020 et aux 83 milliards en 2019, il est supérieur aux 49 milliards de dollars et aux 50 milliards prêtés respectivement en 2018 et 2017.

Ces financements interviennent en dépit des engagements pris par les banques européennes concernées de décarboner leurs portefeuilles de prêts, indique le rapport, ajoutant que HSBC, Barclays et BNP Paribas figurent parmi les plus gros fournisseurs en 2021.

En mai, l'AIE a appelé à arrêter les investissements dans de nouveaux gisements de pétrole et de gaz afin de pouvoir atteindre l'objectif de limiter à 1,5 degré Celsius le réchauffement climatique tel que défini dans l'accord de Paris sur le climat signé en 2015.

ShareAction a déclaré qu'elle appelait les investisseurs à exiger des banques qu'elles mettent en oeuvre des politiques visant à limiter le financement de l'expansion pétrolière et gazière et à soutenir les résolutions d'actionnaires liées au climat lors de la prochaine saison d'assemblées générales annuelles.

"L'année dernière, les actionnaires ont joué un rôle déterminant en incitant les banques à adopter ou à renforcer les restrictions sur le financement du charbon", a déclaré Kelly Shields, responsable des normes bancaires chez ShareAction.

"Cette année, ils doivent faire de même avec l'expansion de la production de pétrole et gaz", a-t-elle ajouté.


Un porte-parole de HSBC a déclaré que la banque travaillait avec ses clients sur la transition énergétique et qu'elle publierait le 22 février des objectifs scientifiques afin que ses financements de l'expansion pétrolière et gazière soient en ligne avec les objectifs et le calendrier de l'accord de Paris.

Un porte-parole de Barclays a pour sa part indiqué que l'entreprise visait à conformer ses financements avec les objectifs de l'accord de Paris, et qu'elle tablait sur une réduction absolue de 15% des émissions financées par ses clients du secteur de l'énergie d'ici 2025.

BNP Paribas n'avait pas pu être joint dans l'immédiat pour une demande de commentaire.

(c) Reuters

Commenter Les banques européennes financent de nouveaux projets de pétrole et gaz malgré l'alerte de l'Agence internationale de l'énergie



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite