Menu
A+ A A-

Les banques européennes financent de nouveaux projets de pétrole et gaz malgré l'alerte de l'Agence internationale de l'énergie

PetroleLondres: Les banques européennes continuent de fournir des milliards de dollars de financements pour accroître la production de pétrole et de gaz, selon un rapport publié lundi, en dépit de la recommandation de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) de cesser de construire de nouvelles installations afin de ralentir le réchauffement climatique mondial.
Au cours de l'année 2021, vingt-cinq des principales banques de la région ont fourni un total de 55 milliards de dollars (48,7 milliards d'euros) aux entreprises du secteur de l'énergie qui prévoient d'augmenter leur production de pétrole et de gaz, a indiqué l'association d'investissement responsable ShareAction dans son rapport.

Si ce chiffre marque une baisse par rapport aux 106 milliards de dollars prêtés en 2020 et aux 83 milliards en 2019, il est supérieur aux 49 milliards de dollars et aux 50 milliards prêtés respectivement en 2018 et 2017.

Ces financements interviennent en dépit des engagements pris par les banques européennes concernées de décarboner leurs portefeuilles de prêts, indique le rapport, ajoutant que HSBC, Barclays et BNP Paribas figurent parmi les plus gros fournisseurs en 2021.

En mai, l'AIE a appelé à arrêter les investissements dans de nouveaux gisements de pétrole et de gaz afin de pouvoir atteindre l'objectif de limiter à 1,5 degré Celsius le réchauffement climatique tel que défini dans l'accord de Paris sur le climat signé en 2015.

ShareAction a déclaré qu'elle appelait les investisseurs à exiger des banques qu'elles mettent en oeuvre des politiques visant à limiter le financement de l'expansion pétrolière et gazière et à soutenir les résolutions d'actionnaires liées au climat lors de la prochaine saison d'assemblées générales annuelles.

"L'année dernière, les actionnaires ont joué un rôle déterminant en incitant les banques à adopter ou à renforcer les restrictions sur le financement du charbon", a déclaré Kelly Shields, responsable des normes bancaires chez ShareAction.

"Cette année, ils doivent faire de même avec l'expansion de la production de pétrole et gaz", a-t-elle ajouté.


Un porte-parole de HSBC a déclaré que la banque travaillait avec ses clients sur la transition énergétique et qu'elle publierait le 22 février des objectifs scientifiques afin que ses financements de l'expansion pétrolière et gazière soient en ligne avec les objectifs et le calendrier de l'accord de Paris.

Un porte-parole de Barclays a pour sa part indiqué que l'entreprise visait à conformer ses financements avec les objectifs de l'accord de Paris, et qu'elle tablait sur une réduction absolue de 15% des émissions financées par ses clients du secteur de l'énergie d'ici 2025.

BNP Paribas n'avait pas pu être joint dans l'immédiat pour une demande de commentaire.

(c) Reuters

Commenter Les banques européennes financent de nouveaux projets de pétrole et gaz malgré l'alerte de l'Agence internationale de l'énergie


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    vendredi 20 mai 2022 à 22:27

    Le pétrole finit la semaine en hausse, tensions sur l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la semaine sur une petite hausse, tirés par les craintes sur l'offre et...

    vendredi 20 mai 2022 à 14:12

    L'ex-chancelier Gerhard Schröder quitte le conseil d'adminis…

    Moscou: La compagnie pétrolière publique russe Rosneft a annoncé vendredi que l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder et l'homme d'affaires allemand Matthias Warnig l'avaient...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite