Menu
A+ A A-

Le pétrole reprend, dopé par les tensions au Moyen-Orient et en Europe de l'Est

Prix du petroleNew York: Les prix du pétrole sont repartis en hausse jeudi, au lendemain de l'annonce de réserves américaines plus basses que prévu, galvanisés par des tensions géopolitiques qui pourraient affecter l'approvisionnement en or noir.
Vers 16H10 GMT (17H10 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril augmentait de 1,30% à 92,74 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mars prenait 1,74% à 91,21 dollars, repassant ainsi au-dessus de la barre symbolique des 90 dollars.

"Les tensions géopolitiques en Europe de l'Est et au Moyen-Orient ont le potentiel de soutenir davantage la hausse des prix", l'Arabie saoudite comme la Russie étant des producteurs majeurs de pétrole, a souligné Louise Dickson, analyste chez Rystad Energy.

Douze civils ont été blessés jeudi par des fragments de drone tombés sur un aéroport saoudien, après une attaque déjouée des rebelles yéménites.

Les rebelles yéménites Houthis, proches de l'Iran, lancent régulièrement des attaques de drone et de missiles contre le riche royaume saoudien, ce dernier dirigeant une coalition militaire depuis 2015 au Yémen pour appuyer les forces gouvernementales face aux insurgés.

La coalition a annoncé des bombardements en représailles.

En Europe de l'Est, malgré d'intenses efforts diplomatiques pour désamorcer la crise Russie-Ukraine, l'accalmie n'est pas à l'ordre du jour.

Les armées russe et bélarusse ont lancé jeudi de grandes manoeuvres au Bélarus, aux portes de l'Ukraine.


Le déploiement de ces soldats a été immédiatement dénoncé par la présidence ukrainienne comme un moyen de "pression psychologique" employé par Moscou.

"Les négociants en énergie surveillent les gros titres concernant le conflit géopolitique Russie-Ukraine et les négociations sur le nucléaire iranien", explique Edward Moya, analyste chez Oanda.

Un relâchement des prix du pétrole pourrait en effet venir des négociations sur le nucléaire iranien, un accord pouvant renverser l'état actuel de l'offre mondiale d'or noir.

"Les fondamentaux du marché pétrolier restent très serrés et, sans changement immédiat de ces perspectives, les prix du brut semblent prêts à augmenter", poursuit Edward Moya.

"Les nouvelles concernant la réduction des stocks américains et l'augmentation de la demande mondiale poussent les marchés pétroliers à la hausse aujourd'hui (jeudi)", note par ailleurs Louise Dickson.

La publication mercredi du rapport de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) sur les stocks américains, qui a révélé une baisse de 4,7 millions de barils, a surpris le marché, donnant une légère impulsion aux cours du pétrole.

Les analystes prévoyaient en effet une hausse de 1,5 million de barils pour la semaine dernière, selon un consensus compilé par Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Le pétrole reprend, dopé par les tensions au Moyen-Orient et en Europe de l'Est



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite