Logo

Equinor renoue avec des gains massifs grâce à la hausse des cours

cours du petroleOslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a tiré parti de la hausse des cours des hydrocarbures en 2021 en affichant mercredi un bénéfice net annuel de 8,6 milliards de dollars (8,9 milliards de francs) après une perte de 5,5 milliards en 2020.
"En 2021, la pandémie a encore eu un impact sur l'activité, mais les marchés se sont repris avec des prix élevés, en particulier dans la seconde moitié de l'année", a noté le directeur général, Anders Opedal, dans un communiqué.

Comme le reste du secteur, Equinor a bénéficié de la nette augmentation du prix du baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., qui a augmenté de 70% sur un an pour dépasser les 70 dollars, et surtout de l'envolée du prix du gaz qui a quadruplé en Europe.

La production d'hydrocarbures est, elle, restée quasiment stable, à 2,079 millions de barils équivalent-pétrole par jour (Mboe/j).

Indicateur mis en avant par le groupe, le bénéfice net ajusté --qui gomme certains éléments exceptionnels-- dépasse même légèrement le cap des 10 milliards de dollars contre 924 millions en 2020.

Face à cet afflux d'argent, Equinor a décidé de gâter ses actionnaires: son conseil d'administration propose de relever son dividende ordinaire pour le quatrième trimestre, de verser un autre dividende extraordinaire pour l'année et d'augmenter sensiblement son programme de rachat d'actions.

Le groupe a aussi mis à jour ses prévisions, disant tabler sur des investissements - hors acquisitions - d'environ 10 milliards de dollars cette année et l'an prochain, puis de quelque 12 milliards en 2024 et 2025.

Il dit aussi s'attendre à une augmentation de sa production d'environ 2% pour l'année en cours.


(c) AFP

Commenter Equinor renoue avec des gains massifs grâce à la hausse des cours

graphcomment>