Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, forte demande malgré Omicron

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mardi, après deux séances en baisse, stimulés par la confiance des investisseurs envers une demande ferme, malgré la propagation du variant Omicron du Covid-19.
Vers 10H45 GMT (11H45 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour échéance en mars prenait 1,41% à 82,01 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février grimpait de 1,43% à 79,35 dollars.

"Le pétrole est un peu plus ferme après la chute d'hier", commente Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

Pour de nombreux analystes, la demande en pétrole devrait continuer à augmenter, en dépit de la propagation du variant Omicron du Covid-19.

"Omicron n'a pas encore fait les ravages du variant Delta et pourrait ne jamais les faire, maintenant la reprise mondiale sur la bonne voie", note Jeffrey Halley, analyste chez Oanda Asie Pacifique.

La capacité de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires (OPEP+) reste quant à elle limitée, le cartel ne remplissant pas ses objectifs de production.

"Ces deux facteurs continueront de soutenir les perspectives haussières du pétrole", poursuit l'analyste d'Oanda Asie Pacifique.


En outre, "le dollar américain plus faible soutient également les prix de l'énergie, mais les marchés attendent une multitude d'orateurs de la Fed cette semaine", dont les interventions pourraient faire fluctuer le billet vert, souligne Victoria Scholar, analyste chez Interactive Investor.

En particulier, le président de la banque centrale américaine (Réserve fédérale américaine, Fed), Jerome Powell, va promettre mardi, devant le sénat américain, de mettre tout en oeuvre "pour empêcher l'inflation de s'enraciner" aux États-Unis ce qui va dans le sens d'un raffermissement de la politique monétaire et de la monnaie américaines.

Dans ce contexte d'augmentation de la demande "et d'offre contenue de l'OPEP+, les perspectives à court terme restent positives pour les prix du brut. Cependant, la menace de nouveaux variants [du Covid-19] pourrait limiter leur progression", tempère Mme Scholar.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) doit également publier à la mi-journée ses prévisions pour la consommation, l'offre, le commerce et les prix des principaux types de carburant, avec de premières projections pour 2023 qui pourraient influer sur le marché.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse, forte demande malgré Omicron



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    lundi 08 juillet 2024 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis légèrement à la baisse, après deux semaines d'augmentation pour l'essence. Pour sa part, le prix du pétrole Brent a...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite