Menu
A+ A A-

Les prix du pétrole en légère hausse en matinée

prix du petrole ZurichZurich: Après une détente durant la nuit, les prix du pétrole s'affichaient en légère hausse mardi, maintenant l'essentiel de leurs récents gains. Tant le baril de Brent de la mer du Nord que celui de West Texas Intermediate (WTI) reprenaient leur marche en avant, après la stabilisation de la situation au Kazakhstan et une augmentation de la production libyenne.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars, contrat le plus échangé à Londres, gagnait vers 08h05 0,33% à 81,14 dollars, après avoir subi lundi soir un repli de 1,07% à 80,87 dollars.

Celui de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) avec échéance en février prenait dans le même temps 0,55% à 78,65 dollars, après avoir lâché la veille 0,84% à 78,23 dollars.

Lundi, le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a assuré que "l'ordre constitutionnel (avait) été rétabli" dans le pays, après plusieurs journées de heurts, la semaine dernière, entre manifestants et forces de l'ordre. Ces troubles ont fait plusieurs dizaines de morts civils, même si aucun bilan officiel n'a été publié autre que les 16 tués au sein des forces de l'ordre.

Dimanche, le géant américain Chevron, qui exploite le principal gisement du pays, Tengiz (l'équivalent de plus de 25 milliards de barils enfoui sous terre), a annoncé que la production retrouvait progressivement son niveau habituel. L'exploitation du champ avait été légèrement réduite par l'intervention de sympathisants du mouvement de protestation, qui avaient perturbé la circulation de trains provenant et à destination de Tengiz.

En Libye, après l'achèvement de travaux de maintenance d'un oléoduc qui relie les champs d'Al-Samah et Al-Dahra à Sidra, principal terminal pétrolier du pays, la production nationale est remontée de 200.000 barils par jour par rapport à la semaine dernière, ce qui a aussi soulagé les cours du brut.

Dans son commentaire, Jeffrey Healey, de Oanda, observe que la rapide propagation du variant Omicron n'a pour l'heure pas entraîné autant de ravages que Delta, la reprise de l'économie mondiale demeurant ainsi sur les rails. Les perspectives haussières de l'or noir sont aussi soutenues par le fait que la capacité de production de réserve demeure limitée.

John Kilduff, de la firme de conseil en investissement Again Capital note cependant que John Kilduff, de la firme de conseil en investissement Again Capital note cependant que "le contexte macroéconomique aux États-Unis, avec les craintes sur la trajectoire de la Fed" (Banque centrale américaine), commence à peser. "On a des vents contraires avec les marchés actions qui baissent fortement, et c'est aussi un facteur pour la demande de pétrole, qui pourrait finir elle aussi par baisser."

Le marché se situe actuellement dans une situation de déséquilibre, les opérateurs s'attendant à une meilleure adéquation entre offre et demande plus tard dans l'année.

De ce fait, les stocks baissent, "ce qui soutient les prix, en particulier dans un contexte où les réserves étaient déjà inférieures à leur niveau moyen habituel.

"C'est dissuasif pour ceux qui stockent du pétrole", explique John Kilduff.

(c) Afp

Commenter Les prix du pétrole en légère hausse en matinée



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite