Menu
A+ A A-

Le pétrole en repli jeudi, plombé par la morosité des marchés

cours du petroleZurich: Après une légère hausse mercredi, les cours du pétrole s'affichaient en repli jeudi matin, plombés par la morosité des marchés financiers. Tant le prix du baril de Brent de la mer du Nord que celui de West Texas Intermediate (WTI) se repliaient.
Vers 09h20, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour échéance en mars se négociait à 80,44 dollars, en baisse de 0,34%, tandis que celui de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en février lâchait 0,32% à 77,60 dollars. Alors que la chute des marchés boursiers américains s'est étendue à l'Asie et à l'Europe, de nouvelles restrictions visant à limiter la propagation coronavirus en Chine ont pesé sur les cours, observe Jeffrey Halley, de Oanda.

La veille, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a clôturé en progression de 1% à 80,80 dollars et celui de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a gagné 1,11% à 77,85 dollars. La vive progression enregistrée durant la journée de mercredi a nettement ralenti après la publication par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) de stocks de pétrole brut en baisse de 2,1 millions de barils la semaine dernière, soit moins que celle de 3,65 millions attendue par les analystes sondés par l'agence Bloomberg.

Reflétant une moindre demande pour la dernière semaine de l'année alors que le variant Omicron a limité les déplacements, les réserves d'essence ont fortement augmenté de 10,1 millions de barils, un chiffre qui a aussi pris de court les analystes.

"Les marchés ont été surpris par le volume de l'augmentation des stocks d'essence alors qu'on commence à voir l'impact d'Omicron sur la demande puisque davantage de personnes restent à la maison pour travailler", a affirmé Andy Lipow de Lipow Oil Associates. La tendance des cours reste bien orientée "alors que l'offre demeure étroite", ajoute l'analyste citant les ruptures de production intervenues dans plusieurs pays comme l'Equateur, la Libye et le Nigéria.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en repli jeudi, plombé par la morosité des marchés



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite