Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en petite hausse après des stocks américains décevants

Cours de cloture du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole, enthousiastes en séance, ont finalement clôturé en petite hausse mercredi après une réduction des stocks américains de pétrole un peu décevante mais des données sur l'emploi favorables.
Cela a permis au baril de Brent de repasser au-dessus des 80 dollars pour la première fois depuis l'apparition du variant Omicron fin novembre.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour échéance en mars a pris 1% à 80,80 dollars.

A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février a avancé de 1,11% à 77,85 dollars.

En matinée, le cours de l'or noir avait affiché une plus vive progression après l'annonce d'un bond de la création d'emplois privés aux États-Unis, mais la hausse s'est atténuée après la publication des chiffres des stocks de pétrole par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Le secteur privé aux États-Unis a créé près de deux fois plus d'emplois qu'attendu en décembre et au total plus de 6 millions en 2021, selon l'enquête mensuelle de la société de services aux entreprises ADP publiée mercredi, de quoi rassurer le marché.

Les données ont cependant été recueillies mi-décembre, avant que le variant Omicron du Covid-19, extrêmement contagieux, ne perturbe le fonctionnement de l'économie.

Quant aux stocks de brut américains ils se sont réduits de 2,1 millions de barils la semaine dernière quand les analystes s'attendaient à une chute bien supérieure de 3,65 millions de barils, selon la médiane d'analystes interrogés par l'agence Bloomberg.

C'est néanmoins la quatrième réduction hebdomadaire significative des réserves commerciales de brut américain en autant de semaines.

Reflétant une moindre demande pour la dernière semaine de l'année alors que le variant Omicron a limité les déplacements, les réserves d'essence ont fortement augmenté de 10,1 millions de barils, un chiffre qui a aussi pris de court les analystes.

"Les marchés ont été surpris par le volume de l'augmentation des stocks d'essence alors qu'on commence à voir l'impact d'Omicron sur la demande puisque davantage de personnes restent à la maison pour travailler", a affirmé Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

La tendance des cours reste bien orientée "alors que l'offre demeure étroite", ajoute l'analyste citant les ruptures de production intervenues dans plusieurs pays comme l'Equateur, la Libye et le Nigéria.


(c) Afp

Commenter Le pétrole finit en petite hausse après des stocks américains décevants



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite