Menu
A+ A A-

Le pétrole se stabilise après ses gains post-Opep+

Cours du petroleLondres: Les cours du pétrole se stabilisaient à un niveau proche de leurs sommets en plus d'un mois atteint la veille après une réunion de l'Opep+, qui a maintenu une augmentation limitée de sa production.
Vers 11H15 GMT (12H15 HEC), le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars reculait de 0,06% à 79,95 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février perdait 0,16% à 76,88 dollars.

Après une brève réunion en ligne, l'Opep a annoncé mardi l'augmentation son objectif de production de 400.000 barils par jour en février. Une décision sans surprise pour de nombreux analystes.

Le maintien d'une augmentation de production pour le septième mois consécutif a également prouvé au marché que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires (Opep+) était confiant et croyait à la résistance de la demande au variant Omicron du Covid-19.

Malgré l'annulation de nombreux vols de fin d'année et les restrictions de mouvements dans plusieurs pays, les prix du brut ont retrouvé leur niveau de fin novembre, avant l'apparition d'Omicron.

Mais bien que les verrouillages aient été limités par rapport à ceux mis en place plus tôt dans la crise sanitaire, la menace du variant Omicron n'est pas totalement écartée.

"Les récentes restrictions de voyage à la suite du variant Omicron retarderont probablement la reprise de la demande" pour l'aviation, "un élément clef de la demande de brut" prévient Stephen Brennock, analyste chez PVM Energy.

Du côté du gaz, le marché de référence en Europe, le TTF (Title Transfer Facility) néerlandais, prenait 3,4% à 91,51 euros le mégawattheure (MWh).

Les prix du gaz en Europe restent "extrêmement volatils" en raison "de la réduction des exportations de la Russie via le gazoduc Yamal et également via l'Ukraine", explique à l'AFP Richard Gorry, analyste chez JBC Energy à Singapour.

"La nouvelle dynamique à la hausse est également liée aux prévisions de temps plus froid dans les jours et semaines à venir, ce qui stimulera la demande", ajoute-t-il, avant de conclure: "Selon toute vraisemblance, pour stabiliser les flux de gazoducs de la Russie vers l'Europe".


(c) Afp

Commenter Le pétrole se stabilise après ses gains post-Opep+



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite